• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Norigine

Hélène Collerette (artiste musical)
Parution : 04.12.2015

Violon solo de l’Orchestre philharmonique de Radio France depuis 1996, Hélène Collerette a occupé auparavant cette même fonction à l’Opéra de Lyon et à l’Orchestre symphonique de Mulhouse. Elle a ainsi joué sous la direction de nombreux chefs prestigieux tels Gustavo Dudamel, Esa-Pekka Salonen, Myung-whu Chung, Kent Nagano… Et a interprété un large répertoire, allant des concertos de Bach, Mozart, Sibélius, en passant par Bartók, Lutoslavski ou Thöresen…

Dans Norigine, l’opus discographique qu’elle présente aujourd’hui, Hélène Collerette explore les compositeurs du Grand Nord.

Très rares sont les gens qui, étant rentrés en contact avec le Grand Nord, en émergent tout à fait indemnes. C’était une austère réflexion sur les répercussions de l’isolement sur l’homme. Quelque chose de bizarre se produit en effet chez la plupart de ceux qui se sont rendus dans le Nord. Ils prennent au moins conscience des occasions créatrices que le phénomène du contact physique avec la région suscite, et finissent par mesurer leur travail et leur existence en fonction de ces stupéfiantes possibilités créatrices : ils deviennent, au fond, des philosophes. »
Glenn Gould

C’était cette même veine qui attira Hélène Collerette dans sa quête d’un répertoire qui lui ressemble.
La première rencontre que fera l’auditeur est celle du Saguenay : une région magnifique, une région d’espaces immenses où abondent les formes pures et infinies. Aucune aspérité au Saguenay; le regard porte loin, loin vers le Nord. Tant géographiquement que musicalement.
Mythique, le Saguenay, c’est aussi l’espace de l’âme, son souffle, sa respiration. Le Saguenay, c’est la naissance de la magie du Nord au Sud du 45ième parallèle. C’est le point de départ et d’arrivée de Norigine qui raconte un parcours musical nordique. Un parcours meublé de grands espaces, de monumental et d’infini.


Hélène  Collerette, violon solo
Jacques Hétu, Variations op.11
Svante Henryson, Sonata for solo violin
Esa-Pekka Salonen, Lachen verlernt
Carl Nielsen, Praeludium und Thema mit Variationen op.48
Serge Arcuri, Soliloque 1

Écouter…
extrait :

 

player :


Presse:
– Article de Jean-Luc Caron sur ResMusica.com (janvier 2016).

 

Détails techniques
Distributeur : Harmonia Mundi
ISBN : 3149028082524
Référence : SIG11098

1 CD durée 63’52 – Sortie le 4 décembre 2015

13
prix conseillé
ECOUTEZ SUR
Logo Deezer
Logo Qobuz
Logo Idol
Logo Spotify
ACHETEZ SUR
Logo Itunes
Logo Amazon

Extrait sonore