• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Sénégal. Chant des confréries soufies

Tijâniyya (artiste musical)
Murîdiyya (artiste musical)
Parution : 20.03.2012
Editeurs : Harmonia Mundi

Interprétés, avec intensité vocale et ferveur religieuse, par les deux principales confréries soufies du Sénégal (la Tijâniyya et la Murîdiyya, fondées respectivement aux XVIIIe et XIXe siècles), les hymnes de cet enregistrement s’élèvent en hommage au Seigneur.

C’est autour du XIe siècle, que commence le processus d’islamisation du pays mené par les Almoravides(qui régnèrent sur le Maghreb et l’Espagne musulmane aux XIe et XIIe siècles). Il faudra attendre la fin du XIXe siècle pour que l’islam s’impose définitivement sous la forme du soufisme, organisé en confréries (tarîqa) dirigées par des maîtres spirituels (les marabouts). Les plus importantes, la Tijâniyya et la Murîdiyya, rayonnent respectivement à partir des villes saintes de Tivaouane et Touba. Principalement fondés sur le système modal des maqâm arabes, les hymnes interprétés sont portés par des voix de poitrine très tendues, à l’ornementation généreuse. Le corpus de textes est particulièrement imposant : les seuls manuscrits du fondateur de la Murîdiyya sont évalués à 7,5 tonnes.

Tijânyya
Ensemble Jamâ’at al-qur’ân wa al-dhikr
Anâshid
et dhikir
Murîdyya
Ensemble Kourel Seriñ Touba
Xasayid

Détails techniques
Distributeur : Harmonia Mundi
Référence : C 560241

1 CD – durée 59:14 – Sortie le 20 mars 2012

15
prix conseillé
ECOUTEZ SUR
Logo Deezer
Logo Qobuz
Logo Spotify
ACHETEZ SUR
Logo Fnac
Logo Itunes
Logo Amazon