Publicité

10 choses que vous ne savez pas sur Kendrick Lamar

Par
Kendrick Lamar dans le clip "The Heart part 5"
Kendrick Lamar dans le clip "The Heart part 5"
- DR

En attendant la sortie du nouvel album de Kendrick Lamar, on se chauffe avec une série d'histoires méconnues et d'anecdotes étonnantes sur le rappeur de Compton.

Let's go ! La saison de Kendrick Lamar est définitivement ouverte ! Après cinq années interminables de silence en solo, le rappeur de Compton est enfin revenu sur le devant de la scène avec un nouveau morceau, The Heart Part 5. Pour le plus grand plaisir des fans en disette depuis tout ce temps, il a lâché les prémices de son prochain album, Mr. Morale & The Big Steppers, à paraître ce vendredi 13 mai. Un projet encore bien mystérieux puisqu'à l'heure actuelle, aucune information concrète n'a été communiquée à son sujet. L'effet de surprise s'annonce donc total.

Pour les plus impatients d'entre vous néanmoins, restez forts et voyez cette dernière ligne droite comme l'occasion idéale de vous replonger en profondeur dans son œuvre musicale. Mais comme on est sympa et qu'au fond, on comprend votre douleur, on a décidé de vous aider à tenir le coup. Comment me direz-vous ? En vous racontant ces histoires à la fois étonnantes et captivantes que vous ne connaissez peut-être pas sur Kendrick Lamar. Évidemment, on se doute que les fans les plus hardcores du rappeur n'apprendront pas grand-chose, mais bon... Si c'est le cas, donnez-nous quand même un point pour l'effort, d'accord ?

Publicité

Ses débuts avec Dr. Dre

Et si pour commencer on se remémorait tranquillement comment la grande histoire musicale de Kendrick a commencé ? Si la légende autour de comment Dr. Dre a signé Eminem n'a de secret pour personne, le cas Kendrick Lamar est bien moins connu. L'Histoire se passe en 2010 et le jeune rappeur de Compton a déjà deux projets à son actif sur son label indépendant, TDE : son EP éponyme ainsi que la mixtape, Overly Dedicated. Et bien c'est cette dernière qui suscita l'intérêt du producteur, lorsqu'il découvrit le clip de "Ignorance is Bliss" sur Youtube. Ni une ni deux, il l'a immédiatement intégré dans la famille Aftermath.

A ce sujet, Kendrick avait déclaré : "J'étais en tournée avec Tech N9ne et Jay Rock lorsqu'il a appelé. Il a contacté mon ingénieur par téléphone et a dit qu'il nous cherchait. On n'y croyait pas, mais il a appelé mon manager la semaine suivante et s'est enfermé dans le studio avec lui pendant huit, neuf jours". La suite fait partie de l'Histoire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Qui est la femme de Kendrick ?

Certains diront que c'est un peu du voyeurisme, mais les fans sont souvent curieux de savoir avec qui leurs rappeurs favoris partagent leur vie. Encore plus lorsqu'on s'appelle Kendrick et qu'on est quasiment aussi discret sur sa vie privée que sur le terrain musical. Et bien sachez que contrairement aux clichés tenaces véhiculés par le gangsta rap, le rappeur est loin de mener une vie frivole et est en réalité marié depuis 2015.

L'élue de son cœur s'appelle Whitney Alford et les deux tourtereaux sont ensemble depuis le lycée. Dans une interview accordée à The Breakfast Club, il avait déclaré : «Je suis quelqu'un de fidèle. Elle est même plus que ma copine, c'est ma meilleure amie. Je n'aime vraiment pas le fait que la société nous impose des codes et un vocabulaire précis pour la vie de couple. Elle elle plus que ça, c'est quelqu'un à qui je peux confier mes peurs ».

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dave Free, l'homme de l'ombre et meilleur associé de Kendrick

L'amour, c'est beau, mais Kendrick ne serait pas non plus le grand artiste qu'on connaît sans ses soldats de TDE. Parmi eux se trouve Dave Free. Ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant, il est sans doute l'homme de l'ombre le plus important de la carrière de Kendrick Lamar. Admettons que le rappeur de Compton soit Batman, dans ce cas, Dave Free est son Robin. Co-fondateur et ancien président directeur général du label TDE, ce monsieur est surtout l'ami d'enfance historique de K-Dot, celui avec lequel il a démarré dans la musique bien avant l'arrivée de Dr. Dre. En fait, c'est même lui qui a convaincu Anthony « Top Dawg » Tiffith, son associé de signer Kendrick. L'anecdote est d'autant plus amusante que pour arriver à ses fins, il a fait semblant de réparer son ordinateur pendant que son poulain jouait un morceau.

Mais au-delà de ça, Dave Free doit surtout être considéré comme l'architecte de la créativité de Kendrick. Il a toujours cru en lui, compris sa vision et n’a surtout jamais essayé de la modeler. C'est aussi à lui qu'il doit bon nombre de ses clips, dont le décisif Ignorance Is Bliss qui a propulsé sa carrière. Ils sont tellement complices artistiquement qu'ils ont formé ensemble Little Homies, le pôle créatif global de TDE. Aujourd'hui, Dave Free a quitté le label, mais continue de travailler étroitement avec Kendrick et sur d'autres projets plus personnels.

Kendrick Lamar x Dave Free
Kendrick Lamar x Dave Free
- Kendrick

La véritable signification de PgLang

Vous voulez une preuve que leur bromance et leur collaboration vont bien au-delà des frontières de TDE ? C'est justement à deux qu'ils ont monté PgLang, l'une de leurs entreprises les plus récentes. On a pendant longtemps ignoré de quoi il s'agissait vraiment : une agence artistique ? Une nouvelle maison de disques ? Une société d'édition et de production ? En réalité, c'est un peu tout ça à la fois, mais surtout « quelque chose de nouveau » nous disait Kendrick Lamar au lancement de la société.

Après deux ans d’interrogation et de spéculations sur la signification du nom, c'est finalement Dave Free qui a brisé le silence et levé le voile sur le sens de ce mystérieux acronyme. Fin du suspens : « PgLang signifie Program Language. C'est un système d'exploitation dont la devise est « Apportez vos fichiers et travaillons ensemble ». Lors du lancement officiel du programme, Dave Free avait expliqué que pgLang se mettait au service des créateurs et des projets désintéressés, dans le but de proposer « des expériences partagées qui nous relient tous ».

Concernant les projets concrets de PgLang, on peut citer la co-édition du dernier album de Baby Keem, le cousin de Kendrick et celui de Tanna Leone. N'oublions pas non plus la série de sept courts-métrages écrits et réalisés par Free pour Calvin Klein et la collaboration avec Converse. Leur prochain défi . Le nouvel album de Kendrick : Mr. Morale & the Big Steppers.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Kendrick Lamar a été adoubé par la west coast

Le 19 août 2011, Kendrick est rentré dans l'histoire. Avant même la sortie de son premier album en major, il est en concert à Los Angeles. C'est alors que The Game monte sur scène à la surprise générale pour lui passer le flambeau du rap West Coast. Un geste à la fois fort et symbolique co-signé par nul autres que Snoop Dogg, Kurupt, Daz Dillinger et Warren G, les parrains incontestables de la côte ouest. Les mots du tonton le plus cool du rap US sont si magnifiques que le jeune prodige de Compton pas pu retenir ses larmes. Les cris d'euphorie du public présent sur place n'ont d'ailleurs rien arrangé.

C'était il y a plus de dix ans et la carrière de Kendrick a depuis explosé : albums multi-platines, trophées et récompenses en pagaille, multiples honneurs, une invitation par Obama à la Maison Blanche et même un prix Pulitzer sont autant de prestiges à poser sur son CV. A noter qu'en 2018, Kendrick avait déclaré au Billboard qu'il passerait à son tour le flambeau à un autre rappeur « quand le moment sera venu ». Qui selon vous sera le prochain à prétendre à cet honneur ?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Il a écrit DAMN. dans la cuisine de sa mère

Comment réagiriez-vous si je vous disais que l'album le plus vendu de Kendrick Lamar avait germé dans son domicile familial, plus précisément dans la cuisine de sa mère ? C'est pourtant bien ce qui s'est passé. Selon ses dires, il a fait ce choix surprenant pour s'assurer que son projet atteigne un niveau maximal d'authenticité. Le résultat est plutôt réussi.

On se souvient également qu'à la sortie de l'album le 14 avril 2017, le rappeur avait rendu public un texto que sa mère lui a envoyé après avoir écouté le disque : " OMG. Ce CD est une bombbbbe ! C'est ton meilleur selon moi et je ne dis pas de conneries. Ton papa m'a dit que tu avais l'air stressé sur la pochette lol. Je lui ai répondu « c'est le but, on le stresse toujours » . Tout comme Kanye West, Kendrick Lamar a prouvé que l'amour d'une mère était l'un des meilleurs ingrédients pour sublimer son art.

Kendrick Lamar - photo avec sa mère
Kendrick Lamar - photo avec sa mère
- Kendrick Lamar
Kendrick Lamar - capture
Kendrick Lamar - capture

Kendrick et Kanye West : la légende d'un album commun

Kanye West, parlons-en justement. A ce jour, le rappeur de Chicago a partagé le micro seulement deux fois avec Kendrick Lamar. C'était en 2016, sur le remix de All Day et sur le single No More Parties in LA, extrait de son album The Life of Pablo. Deux morceaux, c'est peu, alors pourquoi se risquer à parler d'un potentiel album en commun ? Simplement parce que Kanye West lui-même, lors de la promotion de son septième album solo avait déclaré sur Twitter avoir enregistré plus de 40 chansons avec son homologue de Compton (autant avec Young Thug).

Malheureusement, si ce trésor existe bel et bien, il dort encore dans les tiroirs des studios des deux rappeurs. Qui sait ? Peut-être qu'un jour des fuites nous permettrons d'en profiter. Sans compter que nous ne sommes pas à l'abri que les deux artistes collaborent de nouveau officiellement ensemble à l'avenir. Aller, soyons fous, à défaut d'un album commun, pourquoi ne pas imaginer que Ye se retrouve en featuring sur le prochain album de Kendrick le 13 mai prochain ? Nous verrons bien.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Kendrick a rencontré 2Pac quand il était gamin

Plus haut, on vous disait que Kendrick avait rencontré Dr. Dre en 2010, mais ce n'est en réalité que la partie émergée de l'iceberg. A raison que le rappeur était présent en 1995 dans la foule, lorsque lui et Tupac ont tourné le clip "California Love" près de chez lui.

Dans une interview donnée aux GRAMMY, Kendrick s'était souvenu : "J'avais environ huit ans à l'époque. Ils tournaient un clip dans mon quartier à Compton. Mon père les a vus, est descendu deux pâtés de maisons et m'a attrapé. Au moment où il m'a pris avec lui, tout le monde était là-bas, c'était le pandémonium. Il m'a mis sur ses épaules et je les ai vues. Dr Dre et Tupac étaient juste là… Ce moment précis, que je le sache ou non, m'a orienté vers ce que je fais maintenant."

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Au fil de sa carrière, Kendrick n'a en effet jamais caché sa filiation spirituelle avec Tupac, au point d'orchestrer une conversation avec lui dans son morceau Mortal Man. Ceci dit, dans une punchline de son autre titre The Heart Part 3, il admettait aussi que ce lien fort avec l'instigateur du mouvement Thug Life était par moments ressenti comme une malédiction : « Quand le monde te voit comme la réincarnation de Tupac, tu as assez de pression sur les épaules pour vivre ta vie sous sédatif, trouver le plus grand immeuble et sauter du toit ». On le comprend.

Il est obsédé par les céréales sucrées

Lorsque quelqu'un parle de Kendrick, on l'entend souvent dire que c'est un malade de hip-hop, qu'il passe sa vie à écrire, écouter de la musique, créer et travailler en étant enfermé à double tour dans son studio. C'est évidemment la vérité, mais l'art n'est visiblement pas la seule obsession du rappeur au quotidien. Il a en effet confié à plusieurs reprises être complètement mordu de céréales sucrées, au point même d'avoir signé une chanson intitulée Cartoons & Cereal.

Selon les dires du rappeur lui-même, la question de mettre ou non le lait avant les céréales est quelque chose qu'il considère « comme une science ». En tout cas, plus les céréales sont sucrées et remplis de produits chimiques, plus il aime ça. Partant de là, ne lui parlez pas de céréales type Special K, Muesli ou Bjorg pour reprendre les marques les plus populaires chez nous, au risque de vous prendre un pain dans le figure. : "Ne me parlez pas de ces p**ain de céréales Raisin Bran les gars ! Les Wheaties?! C'est quoi ça ? Arrêtez ça ! Si vous prenez ça au supermarché quand je marche dans les rayons avec vous, je suis capable de vous frapper au visage même si vous êtes mon cousin." Baby Keem et tous les autres sont prévenus.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Il a collaboré avec les créateurs de la série South Park

On a tous été frappés par la qualité visuelle de The Heart Part 5, le dernier clip de Kendrick. Au travers une imagerie sobre, il a utilisé l'intelligence artificielle et la technologie du « deep fake » pour transformer son visage et se réincarner sous les traits de nombreuses personnalités afro-américaines. Plus que prendre successivement l'apparence d'OJ Simpson, Kanye West, Jussie Smollet, Will Smith, Kobe Bryant et Nipsey Hussle, il parle en leur nom dans son texte en déclarant : « je suis chacun d'entre nous ».

Ce résultat stupéfiant, il le doit à Trey Parker et Matt Stone, les créateurs historiques de la série South Park. En effet, d'après les sources et les crédits du clip, c'est bel et bien dans leur studio DEEP VOODOO que le rappeur s'est rendu pour réaliser sa prouesse technologique. Maintenant qu'on sait qu'ils ont collaboré et qu'ils préparent ensemble une comédie en live action , on espère tous que Kendrick rejoindra la liste déjà longue liste des célébrités mises en scène dans la série satirique dans une prochaine saison. On imagine le pitch : un épisode spécial dans lequel Kenny aka Mysterion s'associe à Kendrick sous les traits de son alter ego Kung-Fu Kenny, pour lutter contre les violences policières. Ça paraît absurde dit comme ça, mais connaissant South Park, on peut clairement s'attendre à tout.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Bonus : Il s'est déguisé en Black Jésus pour Halloween

Non ce n'est pas une blague et c'est même très sérieux. En 2014, Kendrick a enfilé un costume de Jésus pour Halloween. Sans surprise, sa tenue vestimentaire avait créé la polémique, mais le rappeur a rapidement désamorcé la controverse en défendant sa position et en justifiant son choix. « Si je souhaite idolâtrer quelqu'un, je ne vais pas prendre exemple sur un monstre effrayant, un artiste ou un autre être humain. Autant idolâtrer le Maître, celui que je sens être le Maître pour essayer de marcher dans sa lumière. C'est difficile, c'est quelque chose que je ne pourrais probablement jamais réussir, mais je vais essayer. Je vais le faire non seulement avec cette tenue, mais aussi dans la vie de tous les jours. Le costume, ce n'est que de l'imagerie, mais ce qu'il y a en moi restera plus longtemps ».

Kendrick n'a jamais caché sa foi profonde dans le christianisme. Dans ses textes, son art visuel et au cœur de la scénographie de ses concerts, ses croyances religieuses ont une place résolument primordiale. Au point même que le rappeur se considère comme un prêcheur, comme il l’expliquait dans les colonnes du magazine Complex « J'ai un objectif plus grand, Dieu a mis quelque chose dans mon cœur pour que je le diffuse et c'est ce sur quoi je vais me concentrer. Je compte utiliser ma voix comme un instrument et en faisant ce qui doit être fait ».

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Si vous cherchez encore plus à creuser l'histoire et les anecdotes autour de Kendrick Lamar, on ne peut que vous conseiller sa première biographie en français et signée Nicolas Rogès.

À lire aussi : Kendrick Lamar : accusé de plagiat avec son nouveau clip