Publicité

2 Chainz : ses pulls de Noël et son Dabbin' Santa lui rapportent 2 millions de dollars !

Par
2 millions de dollars pour 2 Chainz et son Dabbin’ Santa
2 millions de dollars pour 2 Chainz et son Dabbin’ Santa
© Radio France

Une danse à la mode, un rappeur populaire et l’esprit de Noël : c’est le cocktail préparé par 2 Chainz pour ces fêtes de fin d’année. Son Dabbin’ Santa et les pulls à son effigie ont rapporté 2 millions de dollars en seulement quelques semaines.

Le Dab’ est un pas de danse très en vogue venu directement d’Atlanta. Le geste est simple : il suffit de lever son coude en l’air et d’y cacher son visage. Ce « move » exprime le défi, la confiance en soi voir l’arrogance. Crée par le trio d’ATL Migos  (même s’il y a débat), le Dab’ est devenu très rapidement un des gestes préféré des sportifs pour célébrer leurs touchdowns, buts ou paniers : Lebron James ou encore le françaisPaul Pogba  ont tous surfé sur la tendance. 2 Chainz  lui, a profité de cette mode pour lancer des pulls à l’effigie du Père Noël : Dabbin’ Santa était né.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Un beau geste

Deux millions de dollars récoltés pour une idée toute simple : allier une tendance forte du Hip-Hop actuel et le traditionnel « pull moche » de Noël. Un véritable carton pour l’équipe de 70 personnes derrière l’opération. En plus de ça, 2 Chainz a profité des bénéfices pour faire dans la charité : les fonds récoltés ont servi à payer une année de loyer à une femme vétéran de guerre et à son enfant ainsi qu’à offrir un minivan à une famille d’Atlanta ayant perdu son foyer dans un incendie. Une initiative que le rappeur a lancée via sa T.R.U Fondation. En ces périodes de fêtes, la danse de l’été a permis d’allier buzz et charité : merci Dabbin’ Santa et merci 2 Chainz.

Publicité

Crédit photo : The Stupid Geniuses