Publicité

21 Savage : "Je ne savais même pas ce que c'était un visa"

Par
21 Savage (Photo : Prince Williams)
21 Savage (Photo : Prince Williams)
© Getty - Prince Williams

21 Savage vient tout juste d'être libéré de prison, il s'est exprimé sur son arrestation pour la première fois depuis sa sortie.

Il aura passé en tout et pour tout, neuf jours derrière les barreaux. Arrêté par les services d'immigration pour défaut de visa, avec une arme et de la drogue sur lui, le rappeur a finalement obtenu sa liberté sous caution le mercredi 13 février.

3h 57

Dans une nouvelle interview accordée à la chaîne ABC le 15 février, 21 Savage s'exprime pour la première fois sur cette triste affaire : "Je conduisais, j'ai rien vu venir. Subitement, j'ai vu des flingues et des lumières bleues, puis je me suis retrouvé assis à l'arrière de la voiture. Les policiers ont simplement dit "On a eu Savage"". Il ajoute également, que selon lui, cette opération était réfléchie et prévue. "J'ai été pris pour cible, c'est certain" confirme t-il à la journaliste.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le visa de 21 Savage expiré depuis 2006

Toujours sur ABC, le jeune rappeur de 26 ans explique qu'il ne savait même pas ce qu'était un visa. Il confirme être arrivé légalement avec sa famille à l'âge de sept ans et qu'il a vécu à Atlanta depuis cet âge : "Je savais que je n'étais pas né ici, mais je ne savais pas ce que cela voulait dire en termes de transition une fois arrivé à l'âge adulte. Je ne cachais pas ma nationalité, mais je ne voulais pas être expulsé, donc je ne disais pas que je n'étais pas né ici."

4h 00