Publicité

A$AP Rocky a plaidé non coupable à son procès en Suède

Par
A$AP Rocky - Fashion Week Paris (Christian Vierig)
A$AP Rocky - Fashion Week Paris (Christian Vierig)
© Getty

Pour l'ouverture de son procès, A$AP Rocky a joué la carte de la légitime défense.

Episode 63 de la série de l'été : A$AP Rocky et ses galères en Suède. Jugé pour violences, le rappeur d'Harlem a plaidé non coupable à l'ouverture de son procès.

Après des semaines passées en détention, Rocky voit peut être enfin le bout du tunnel (ou pas). Le procès suite à sa bagarre dans les rues de Stockholm a donc débuté ce mardi 30 juillet. Accompagné par son avocat, il a plaidé non coupable et joué la carte de la légitime défense. Même si il admet "avoir jeté la victime par terre, il lui a marché sur le bras et lui a donné un coup de poing ou repoussé son épaule". Sa maman était également présente à l'audience.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le procès se tient jusqu'au vendredi 2 août. Si il est jugé coupable, Lord Pretty Flacko encourt jusqu'à 2 ans de prison et les nombreux soutiens des fans, rappeurs, même Trump... surpris par le traitement des autorités suédoises réservé au leader d'A$AP Mob, ne pourront rien y changer.

Affaire à suivre de très près,