Rayons vides dans les supermarchés
Rayons vides dans les supermarchés

Video captures women’s brawl over toilet paper at Woolworths

Publicité

Australie : une scène de bagarre éclate pour du papier toilette

Par

Les comportements s'échauffent face à l'épidémie de covid-19 qui fait dégénérer quelques personnes...

Economie, environnement, éducation : les conséquences du coronavirus s'aggravent de jour en jour et alertent les populations. À Sydney en Australie, par exemples, trois femmes en sont même arrivées aux mains pour du papier toilette ! Un triste dérapage de citoyens désemparés par une éventuelle pénurie dans les supermarchés...

Je veux juste un paquet !

Publicité

Face à ce mouvement de panique, les supermarchés ont été contraint de rationaliser les achats de certains clients mais ne peuvent pas anticiper toutes les ruptures de stocks, comme par exemple au Carrefour de VilleJuif où il n'y a plus de pâtes pour le moment.

Les mesures renforcées du ministère de la Santé 

Face à l’épidémie de covid-19 sur le territoire national, le ministère de la santé a pris de nouvelles mesures pour éviter la propagation et limite les rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu'au 15 avril dans l'objectif unique de protéger les citoyens et freiner la propagation : 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'économie mondiale impactée

Concerts reportés, Salon du Livre annulé, Musée du Louvre fermé, voyages scolaires supprimés, matchs à huit-clos, les mesures sanitaires sans précédents prises pour limiter la propagation du coronavirus en France impactent considérablement l'économie et entraînent la psychose des citoyens...

L'épidémie va certainement entraîner une inflation, sauf pour Netflix qui pendant ce temps-là, grimpe en bourse

59 min