Publicité

Bow Wow clashe les anciens rappeurs qui s’en prennent à la nouvelle génération

Par
Bow Wow - 2020 (Thaddaeus McAdams /Wire Image)
Bow Wow - 2020 (Thaddaeus McAdams /Wire Image)
© Getty

Le week-end dernier, le rappeur Bow Wow a pris la parole sur Instagram pour parler d'un sujet

Ça faisait quelques temps qu'on n'avait pas entendu parler de Bow Wow, autrefois jeune prodige du rap US. Il avait annoncé son pas de côté par rapport à l'industrie musicale en 2016, promettant de partir avec un dernier album. Depuis, on en entend pas mal parler pour des clashs

Ce week-end, le rappeur originaire de l'Ohio est revenu avec une story Instagram aux mots bien sentis dans laquelle il se fait le défenseur de la nouvelle génération de rappeurs : 

Publicité

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Certains de ces plus vieux gars commencent à ressembler à des haters. Vous ne faites pas d'efforts pour comprendre la musique, mais reconnaissons le mérite de ces jeunes artistes qui se font un chemin à eux. Certaines de vos vieilles têtes doivent accepter que c'est fini et trouver une nouvelle façon de faire perdurer votre héritage. Ça ne rend pas bien sur votre CV".

C'est plein d'ironie qu'on retrouve un Bow Wow déterminé à abolir ce sentiment de supériorité des anciennes générations du rap face aux nouvelles. Le changement est nécessaire pour qu'un style musical ne s'éteigne pas, il n'est pas une négation des succès du passé. L'artiste de Colombus met ainsi en avant le caractère à la fois infondé et contre-productif d'un tel ressentiment. 

Si on ne sait pas exactement si Bow Wow fait référence à des artistes en particulier, on ne peut que saluer la démarche