Publicité

Confinement jour 2 : 4100 contraventions dressées

Par
Contrôle de police pendant le confinement (Amaury BLIN)
Contrôle de police pendant le confinement (Amaury BLIN)
© AFP

Déjà plus de 4000 procès-verbaux.

Depuis 2 jours, chaque Français est contraint de rester à la maison et ne peut sortir que pour des raisons alimentaires, de santé ou professionnelles. De plus, il est nécessaire de s e munir de l'attestation de déplacement dérogatoire pour pouvoir circuler à l'extérieur. 

En cas de non-respect de cette consigne de confinement, les autorités vous sanctionneront d'une amende s'élevant, depuis ce mercredi 18 mars, à 135 euros. 

Publicité

Invité lors du journal de 20h sur TF1, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner a bien sûr rappelé que ces contraventions n'avaient pas un but lucratif mais dissuasif. Ainsi, après deux jours de confinement, le ministre a évoqué 4095 procès-verbaux

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Cette amende peut grimper jusqu'à 375 euros, alors pensez à vous, pensez aux autres, restez chez vous et sortez uniquement quand cela est nécessaire (avec votre attestation bien sûr).