Publicité

Cristiano Ronaldo enfreint les règles sanitaires pour l’anniversaire de sa copine

Par
Cristiano Ronaldo est soupçonné d'avoir enfreint l'interdiction de déplacements entre régions en Italie. (Marco Canoniero/LightRocket)
Cristiano Ronaldo est soupçonné d'avoir enfreint l'interdiction de déplacements entre régions en Italie. (Marco Canoniero/LightRocket)
© Getty

Cristiano Ronaldo a emmené sa famille au ski pour fêter l'anniversaire de sa copine Georgina Rodriguez, alors que les déplacements de ce genre sont interdits en Italie.

Cette fois, Cristiano Ronaldo n'a pas montré l'exemple. Alors qu’il était dispensé de la rencontre face à la SPAL mercredi 27 janvier (remportée 4-0 par la Juve), CR7 a décidé de partir au ski en famille, dans le Val d’Aoste, pour célébrer l’anniversaire de sa compagne Georgina Rodriguez. Le problème, c'est qu'à cause de la pandémie de COVID-19, les déplacements entre régions italiennes classées en "zone orange" sont interdits. Ronaldo et sa famille auraient du rester à Turin.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Trahis par Instagram 

Cristiano Ronaldo, sa compagne et ses enfants sont arrivés incognitos à Courmayeur. C’est une vidéo postée en story par l’attaquant de la Juventus qui les a trahi. Même si elle a été rapidement supprimée, le mal était déjà fait. Pendant leur court séjour, CR7 et sa famille ont également logé dans un hôtel qui aurait du être fermé, d'après La Gazzetta dello Sport. Une enquête a été ouverte. 

Publicité

La sanction ne devrait de toute manière pas trop déranger Cristiano Ronaldo, qui ne risque qu'une amende de 400€ (pour une fortune estimée à plus d’un milliard d’euros). CR7 se serait en revanche bien passé de la mauvaise pub, lui qui a déjà été testé positif à la COVID-19. Cette mésaventure est aussi l’occasion de se rappeler de toujours faire attention à ce qu’on poste sur les réseaux sociaux.