Publicité

Deschamps déglingue le seum belge

Par
DD remet les belges en place
DD remet les belges en place
© Getty - Michael Regan

“Si le football c’est avoir le ballon pour faire des “papasses”...”

Le seum belge n’est jamais fini. Alors que la Belgique garde toujours en travers de la gorge sa défaite en demi-finale de Coupe du Monde face à la France, Didier Deschamps s’est exprimé dans un long entretien au journal le Monde. Lui qui n’avait jamais pris la parole sur cette demi-finale face à la Belgique l’a fait cette fois. Et il n’est pas passé par quatre chemins.

Je mets ça sur le compte de leur énorme déception. Avec un peu de recul et un minimum de lucidité, peut-être se rendront-ils compte qu’on a été beaucoup plus dangereux qu’eux. D’ailleurs, comment ont-ils procédé contre le Brésil en quart de finale ? Comme nous face à eux. Si le football, c’est avoir le ballon pour se faire des "papasses"... En Russie, on a été l’exemple et la démonstration parfaite de ce qu’est l’efficacité. On finit avec 14 buts, dont 11 inscrits dans la phase à élimination directe et 4 en finale. Une première depuis 1970 et le Brésil de Pelé. En 2010, les Espagnols sont devenus champions du monde avec un jeu esthétique et tous les qualificatifs qu’on veut. Ils n’avaient marqué que 8 buts. Voilà. (...) On a été meilleurs que les autres, c’est la réalité.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Didier il est gentil mais faut pas trop le chauffer non plus...