Publicité

Dosseh : ce qu’on attend de son nouvel album

Par
Dosseh - photo promo (DR)
Dosseh - photo promo (DR)

Dosseh revient aux affaires avec son troisième album, Trop tôt pour mourir. Extraits, singles, stratégie, direction artistique : voici ce qu’on en attend.

Alors que l’on s’attendait à un mois de septembre plutôt chargé sur le plan des sorties, les têtes d’affiche sont finalement restées plutôt discrètes. Une aubaine pour les artistes en développement ou les groupes de l’ombre, qui avaient un boulevard devant eux pour occuper l’espace médiatique et les playlists des auditeurs. La dernière semaine du mois concentre à elle-seule une bonne partie des grosses sorties du mois : Prince Waly, Zikxo, Dosseh … Ce dernier est particulièrement attendu, trois ans après son dernier album -ce qui constitue une éternité à l’heure du streaming.

Evidemment, en trois ans, Dosseh n’a pas chômé : Vidalo$$a, son deuxième album paru en juillet 2018, a été suivi par une réédition (avril 2019), une mixtape (Summer Crack 4, juillet 2019) avant une longue pause avant l’EP Yuri Negrowski, paru en janvier de cette année. Entre-temps, on l’a aussi croisé en featuring (Lefa, Mister V, Jack Many, etc), et dans l’actu avec plusieurs annonces de sortie de ce troisième album, intitulé Trop tôt pour mourir : d’abord “ prévu pour 2021”, puis “ avant l’été 2022”, il débarquera donc finalement vendredi 30 septembre.

Publicité

Les premiers extraits et les inédits

A.K.A

Un retour nerveux qu’on a trouvé convaincant, mais qui ne semble finalement être qu’un amuse-bouche avant le plat de résistance. A.K.A ne fait a priori pas partie de la tracklist officielle de l’album. On peut voir les choses de deux manières : effectivement, c’est dommage qu’un titre rentre-dedans comme celui-ci soit laissé de côté ; mais on peut aussi se dire que s’il n'apparaît pas sur l’album, c’est que le reste de la tracklist est encore un niveau au-dessus.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

RS-28

Il s’agit donc du premier extrait officiel, et c’est une confirmation de l’excellent état de forme du rappeur. La prod signée DST the Danger est particulièrement efficace, Dosseh déroule avec un bel équilibre entre son attitude nonchalante et un couplet dense, qui rappelle qu’on est face à un rappeur avec deux décennies d’expérience.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Amsterdam feat Lacrim

On change totalement d’ambiance avec un titre aux sonorités plus estivales. Publié en août, accompagné d’un clip à base de soleil et de jet-ski, il a visiblement touché sa cible puisqu’il a réalisé des chiffres plus conséquents que les deux titres précédents.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Branché feat Momsii

On revient à une ambiance totalement différente, avec un titre conceptuel pensé comme un long dialogue entre les deux rappeurs. Pur storytelling scénarisé, le format permet de souligner l’excellente entente entre Dosseh et Momsii, qui se répondent en passe-passe comme dans une véritable partie de ping-pong.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Periodt

Un autre titre nerveux et dense qui ne devrait pas faire partie de l’album. Là encore c’est bien dommage, puisque c’est sur ce genre de format que Dosseh performe le mieux. D’ailleurs, Periodt n’a été publié que sur Youtube.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce qu’on attend de l’album

Si on laisse de côté les titres inédits qui ne feront pas partie de la tracklist définitive, 3 extraits de l’album ont donc été dévoilés : le très efficace RS-28, le festif Amsterdam, et le storytelling Branché. Trois titres pour trois ambiances très différentes, ce qui pose question : quelle sera la couleur réelle de Trop tôt pour mourir ? Si l’on se fie à la direction donnée par ces trois extraits, l’album devrait être plutôt varié, oscillant entre titres nerveux, morceaux plus introspectifs, et moment de pure récréation. La liste des featurings tend d’ailleurs à confirmer cette hypothèse : Tiakola est LE hitmaker du moment, WeRenoi coche la case rap de rue, tandis que Zed et Leto peuvent jouer sur tous les terrains.

On peut également se fier au titre (Trop tôt pour mourir) et à la cover en noir et blanc (représentant un canon en premier plan, tenu par Dosseh en fond), pour comprendre dans quelle ambiance cherche à nous plonger ce troisième album. L’atmosphère serait donc plutôt sombre, avec un Dosseh revanchard, désireux de rattraper le temps qui s’est écoulé depuis son deuxième album. Il évoque d’ailleurs son âge, sa place dans le milieu du rap, et la possibilité de mettre fin à son parcours artistique dans son dernier inédit, Periodt : “J'fais des feats avec des mecs qui ont l'âge d'avoir grandi en m'écoutant / T'façon bientôt j'arrête tout ça, j'tire ma révérence / J'suis trop vieux pour ces conneries, toi t'es trop jeune pour avoir la référence”.

Quel single et quelle exploitation ?

Le succès de Vidalo$$a, précédent album de Dosseh, a été porté par le carton du single Habitué. Deux ans plus tôt, c’est Infréquentables qui poussait son premier album, Yuri, vers le haut. Trop tôt pour mourir pourra-t-il lui aussi compter sur un tube du même calibre ? Deux possibilités : ce titre existe et il est déjà bien identifié par l’équipe du rappeur, qui compte démarrer son exploitation au moment de la sortie de l’album ; soit on attend les retours du public et les premiers chiffres d’écoute pour comprendre quel titre doit être mis en avant et poussé comme un véritable single.

Jusqu’ici, la stratégie de Dosseh est assez claire : fournir beaucoup de contenu pour teaser l’arrivée de l’album, sans trop dévoiler le contenu de celui-ci. On a donc droit à de nombreux inédits publiés uniquement en guise d’apéritif. Il faut évidemment attendre la sortie du projet pour comprendre si cette approche est la bonne, mais on peut aussi se contenter d’apprécier d’avoir de nouveaux titres à se mettre sous la dent après une période pendant laquelle Dosseh était moins productif.

Avec ce troisième album, le rappeur se remet en selle et pourrait nous proposer l’un des projets importants de ce mois de septembre. Avec sa longue expérience et son côté revanchard, on s’attend à quelques grosses performances et à des titres nerveux, au sein d’un album varié et ambitieux.