Publicité

Draymond Green sur les émeutiers pro-Trump au Capitole : "ce sont des put**** de terroristes"

Par
Draymond Green - match Warriors Vs Clippers (Brian Rothmuller)
Draymond Green - match Warriors Vs Clippers (Brian Rothmuller)
© AFP

Draymond Green n'a pas mâché ses mots en conférence de presse suite à l'invasion du Capitole par les partisans pro-Trump.

On pense et on espère tous que 2021 sera meilleur que 2020 pour plein de choses, malheureusement l'invasion du Capitole par des partisans pro-Trump déchainés a déjà marqué cette année de façon chaotique...

Un système policier contre les Noirs

Rappeurs et sportifs, ont décidé de s'exprimer à ce sujet et certains ont eu des mots forts mais tristement justes comme Lil Yachty : "si des Noirs avaient envahi le Capitole, on serait tous morts". Draymond Green, une des stars des Warriors en NBA, n'a pas utilisé de filtre non plus en conférence de presse d'après match pour dire ce qu'il pensait de cette invasion surréaliste et du traitement réservé aux noirs aux Etats-Unis :

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Ca montre juste que le système policier a été construit contre les noirs et les gens de couleur. C’est pour cette raison que les réactions sont différentes. C’est pour cette raison que quelqu’un peut marcher ou courir dans le Capitole et mettre leur pieds sur le bureau comme si il était assis chez lui sur son canapé et rien ne se passe. Et arrêtez de les décrire ces gens comme des gens qui chantent et crient "on veut la justice, on veut la paix" Arrêtez d'utiliser le même mot. C'est un manque de respect, c'est ridicule et c'est honteux de les appeler protestants. Ce ne sont  pas des pu**** protestants, c'est des pu**** de terroristes..."

Au mois sa réponse est claire et on ne peut que valider les mots du coéquipier de Stephen Curry, bravo à lui !