Publicité

Eminem s'agenouille pendant la mi-temps du Super Bowl LVI

Par
Eminem au Super Bowl LVI - (photo : Kevin C. Cox)
Eminem au Super Bowl LVI - (photo : Kevin C. Cox)
© AFP - Kevin C. Cox

À la fin de son show à la mi-temps du Super Bowl, Eminem a posé un genou à terre en hommage à Colin Kaepernick.

Ce dimanche 13 février se déroulait l'événement tant attendu de l'année puisque le Super Bowl accueillait plusieurs légendes de la scènes américaine dont Eminem pour sa mi-temps. À la fin de sa prestation, Slim Shady a réalisé un geste symbolique.

Le genou à terre

Eminem, Dr. Dre, Kendrick Lamar, Snoop Dogg, Mary J. Blige ou encore 50 Cent, tous ont enflammé la scène du SoFi Stadium lors de la mi-temps de la finale de la NFL. À l'issu de sa performance faite sur son célèbre morceau Lose Yourself (qui a par ailleurs régalé le public et même Justin Bieber), Eminem en a profité pour faire un geste politique fort, en référence à Colin Kaepernick, joueur de la NFL. En effet, celui-ci avait fait de même tout au long de la saison 2016 durant les hymnes nationales pour protester contre les violences policières faites aux personnes noires.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Alors que ce geste de la part du joueur de quarterback avait provoqué une révolution dans le championnat à l'époque, le geste d'Eminem a également fait beaucoup réagir. Très impliqué quand il s'agit des violences policières et des inégalités, ce n'est pas la première fois qu'Eminem s'engage sur ce sujet puisqu'il avait déjà pris la parole à ce propos en 2017 dans son morceau Untouchable. En effet, le rappeur avait envoyé ce morceau incisif, extrait de son album Revival, dans lequel il avait dénoncé les conflits raciaux, apporter son premier soutien à Colin Kaepernick et envoyer quelques piques à Trump par la même occasion.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.