Publicité

Eminem : WTF, il s'excuse après une punchline

Par
Eminem le 30 janvier 2010 (photo : Axelle/Bauer-Griffin)
Eminem le 30 janvier 2010 (photo : Axelle/Bauer-Griffin)
© Getty - Axelle/Bauer-Griffin

Chose rare : Eminem a présenté ses excuses après une punchline sur Revolt TV qui est mal passée.

Il y a des choses très étonnantes parfois : Eminem qui présente publiquement ses excuses après une punchline, ça en fait partie. Rappel des faits : il y a quelques jours, une version alternative de BANG d'Eminem en feat avec Conway the Machine a leaké sur Internet. Sur le track, on peut entendre toute une partie inédite d'Eminem. Et dans ce couplet, une punchline a particulièrement attiré l'attention : "Big-up à Diddy mais f*** Revolt TV" (Revolt TV étant le média de P. Diddy).

Après la sortie de cette punchline, le média est monté rapidement au créneau en répondant à Eminem sur tous ses réseaux : "F*** you too, Eminem."

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Eminem présente ses excuses

Deux jours après, Marshall Mathers a présenté ses excuses publiquement auprès du média. Si le rappeur n'a pas l'habitude de justifier ses punchlines et encore moins de s'excuser, cette fois, il a préféré calmer le jeu : "Je suis d'accord avec Revolt, ce n'est pas une distraction nécessaire." avant de poursuivre : "Je n'ai jamais voulu que ce couplet soit entendu, je me suis chauffé sur le moment et j'ai trouvé plus judicieux de supprimer ce couplet. Je n'avais pas prévu de le sortir, mais il a leaké suite à un hack de Wetransfer. Je n'ai aucun problème avec Revolt. D'ailleurs j'apprécierais travailler avec eux dans le futur, afin de tourner tout cela de manière positive."

Pour l'instant, le média n'a pas encore répondu. Diddy non plus.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.