Publicité

Emmanuel Macron confirme : pas de pass sanitaire pour assister aux cours

Par
Emmanuel Macron sur son compte Instagram répondant à une question
Emmanuel Macron sur son compte Instagram répondant à une question

Le Président Emmanuel Macron a tenu à rassurer les élèves et étudiants français concernant les mesures du Pass Sanitaire.

Depuis lundi 2 août 2021, le Président Emmanuel Macron répond sur les réseaux sociaux aux questions des internautes concernant les mesures liées au Pass Sanitaire déjà en vigueur dans certains lieux.

De nombreuses questions ont été soulevées dans cette FAQ du Président et parmi elle, ce mercredi 3 août 2021, la question du Pass Sanitaire obligatoire pour aller en cours.

Publicité

De l'école maternelle à la fac, pas de pass sanitaire

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Je vais être très clair (...) le pass sanitaire sera obligatoire et l'est déjà pour certains événements, mais pour les cours, de l'école maternelle à la fac, pas de pass sanitaire.__"

Que les élèves et étudiants se rassurent : le pass sanitaire ne sera pas demandé pour assister aux cours. Le chef d'Etat a a d'ailleurs rappelé que pendant la crise sanitaire "nous sommes l'un des pays qui a le plus laissé ses écoles ouvertes, et donc je veux que la rentrée se passe dans les meilleures conditions possibles" c'est pour cela qu'il sera important de garder les gestes barrières du port du masque obligatoire.

Dans beaucoup d'endroits, en particulier dans les salles de classes, il faudra porter le masque encore un temps pour se protéger

La vaccination dans les établissements sera possible

Macon a aussi précisé qu'il sera possible pour les étudiants dès le collège de se faire vacciner dans leurs établissements s'ils le souhaitent : "les 12-17 ans au collège et au lycée, les étudiants en faculté, les professeurs aussi."

Les opérations de dépistages seront également renforcées pour lutter contre le virus.