Publicité

Facebook perd des utilisateurs pour la première fois de son histoire

Par
Facebook perd des utilisateurs
Facebook perd des utilisateurs
© Getty - Picture alliance / Contributeur

C’est une première. Facebook a perdu des utilisateurs actifs en 2021. Ce n’était jamais arrivé depuis sa création en 2004. En tout, 1 million d’utilisateurs ont arrêté de s’y connecter ces derniers mois.

C’est la première fois que ça arrive depuis 18 ans. Le nombre d’utilisateurs de Facebook est passé de 1,930 milliards à 1,929 milliards durant les deux derniers trimestres de l’année 2021. C’est peut-être insignifiant vu de l’extérieur, mais c’est une inquiétude pour les équipes de Facebook, malgré le succès des autres plateformes du groupe (Instagram, Messenger et WhatsApp).

La concurrence de Snapchat et Tiktok est rude

Les jeunes utilisateurs préfèrent Snapchat, TikTok et Instagram, qui elle, appartient aussi à Meta, le même groupe que Facebook. Ce constat est fait dans un communiqué partagé par le géant Américain. On le voit d’ailleurs autour de nous, les jeunes et les adolescents préfèrent scroller les vidéos sur TikTok plutôt que sur Facebook. Le directeur financier du groupe, Dave Weiner, en est conscient, comme il l’a affirmé lors d’une conférence téléphonique avec des analystes : "Nous pensons aussi que les plateformes concurrentes nuisent à notre croissance, notamment auprès des jeunes audiences."

Publicité

C’est un fait, plus le temps passe et plus on a l’impression que Facebook est un réseau de boomers. Et Facebook le sait puisqu’il avait confié avoir du mal à séduire et fidéliser les plus jeunes il y a près de 10 ans.

Facebook a peut-être un avenir incertain

La baisse d’utilisateurs s’explique aussi par la mise en place de la réglementation RGPD (Règlement général sur la protection des données). Des marques comme Apple obligent désormais les éditeurs d’applications à demander l’autorisation des utilisateurs avant de collecter les données. Au grand regret des groupes comme Meta dont le modèle économique repose sur les publicités ciblées.

Pour Facebook, les bénéfices du quatrième trimestre sont de 10,3 milliards de dollars, soit 8 % en dessous de celles de l’année dernière. Les conséquences en bourse ne se sont pas fait attendre. Elles ont chuté de 24 %, ce qui représente environ 200 milliards de dollars. Facebook, effleure-t-il finalement une forme de plafond ? Les mois qui arrivent nous le dirons.

2 min