Publicité

Finito les stars à Paris, cap sur la nouvelle stratégie du PSG

Par
Après la prolongation de Kylian Mbappé au club jusqu'en 2025, le PSG continue de travailler sur son changement de stratégie sportive.
Après la prolongation de Kylian Mbappé au club jusqu'en 2025, le PSG continue de travailler sur son changement de stratégie sportive.
© Getty - Aurelien Meunier - PSG / Contributeur

Paris ne veut plus rêver, mais réaliser ses rêves : Les nouvelles ambitions sportives du PSG sont claires. Le club de la capitale va changer son fusil d'épaule en misant davantage sur la formation, la jeunesse au détriment des stars internationales.

Les joueurs phares qui ont débarqué pour la ville de l'amour plus que pour l'amour du club ne seront plus les bienvenus à Paris. La direction du club a décidé de serrer la vis et de sanctionner tout laxisme de la part des joueurs désormais. En cette période de soldes, le marché des transferts risque d'être animé dans le sens des départs avec de nombreux joueurs considérés comme indésirables. Pour ce faire, le club de la capitale met tous les moyens nécessaires et a d'ailleurs fait appel à son ancien directeur sportif, Antero Henrique, pour mener à bien cette tâche. Le portugais est réputé pour être un spécialiste dans la vente de joueurs qui n'entrent plus dans les plans du club. Ce sera l'un des axes majeurs pour cet été.

Le PSG veut désormais revenir aux sources

L'objectif numéro 1 sera d'intégrer beaucoup plus de joueurs issus de Paname pour les intégrer dans l'équipe pro. A termes, l'ambition serait même de constituer une équipe majoritairement francilienne. Et pour cause, le bassin parisien représente le plus grand vivier mondial de talents avec celui de Sao Paolo au Brésil. Un potentiel à portée de main, encore très largement sous-exploité pour le moment. Pour preuve, seul Presnel Kimpembe - pur produit du 95 - a réussi à se frayer une place chez les titulaires actuels. 1 joueur uniquement, c'est assez maigre lorsque l'on jette un œil sur les natifs d'Île de France qui font le bonheur des clubs à l'étranger. C'est par exemple le cas de : Coman (Ex-PSG/Bayern), Nkunku(Ex-PSG/Leipzig), Konaté (Liverpool), Mahrez (City) et tant d'autres...

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'état d'esprit semble avoir évolué d'après la dernière interview du Président Nasser :

"Il y a onze ans j’ai dit que je voulais former le futur Messi, aujourd’hui je dis qu’on veut former le futur Mbappé, qui viendrait lui aussi de Paris ! Ce n’est pas facile, mais on a tout pour y arriver" Nasser Al-Khalaifi

Zidane OUT - Vers un duo complémentaire Campos/Galtier

Paris revoit toute sa stratégie globale pour la 1ère fois depuis l'arrivée des Qataris et le début du projet en 2011. Ce changement de cap passe par le recrutement de plusieurs postes clé. Après la désillusion Zidane tant attendue par les supporters, le club de la capitale devrait nommer un coach très prochainement. Pourtant malgré les rumeurs insistantes, le Président Nasser, le cri haut et fort : Jamais il n'a discuté avec Zidane et envisager de l'enrôler.

Désormais, la piste la plus crédible pour le poste d'entraîneur mène à Christophe Galtier, l'actuel coach de l'OGC Nice. Beaucoup de supporters doutent de la capacité du français à diriger un vestiaire aussi prestigieux que celui du PSG. Christophe Galtier n'a évidemment pas le standing de Zidane du haut de ses 3 Ligues des Champions consécutives remportées sur le banc du Réal Madrid, toutefois, le choix qui mène à Galtier peut se révéler cohérent. En cas d'arrivée chez les rouges et bleus, il sera associé avec le directeur sportif du club : Luis Campos. Un homme qu'il connaît bien. Le néo-chef d'orchestre portugais partage la même vision que l'ancien coach de Lille avec lequel il a collaboré dans le nord. Ils ont formé un duo efficace puisqu'ensemble, ils ont gagné le championnat avec les Dogues face au PSG en 2020/2021. Le duo pourra sans doute se reformer dans la capitale avec le pari de (re)mettre la lumière sur Paname. Les grandes manœuvres sont lancées !