Gad Elmaleh (Photo : Manny Carabel)
Gad Elmaleh (Photo : Manny Carabel)

Gad Elmaleh accusé de plagiat, il fait supprimer les vidéos de Twitter

Publicité

Gad Elmaleh vs CopyComic : la guerre est déclarée

Par

Après les nombreuses accusations de plagiat, Gad Elmaleh a décidé de répondre à CopyComic sur le terrain judiciaire.

Tout a commencé fin janvier, la chaîne Youtube CopyComic qui dénonce les plagiats dans l’humour en France, lâche deux vidéos de 15 minutes chacune baptisées “coïncidences ou plagiats ?”. Dans ces vidéos, l’image est coupée en deux avec d’un côté, Gad Elmaleh et de l’autre, l’humoriste qu’il aurait plagié, type les américains Louis CK ou Dave Chapelle mais aussi des français comme Dieudonné, Titoff ou Dany Boon. Les vidéos cumulent près de 2 millions de vues et forcément c'est un énorme bad buzz pour Gad Elmaleh. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La réponse de Gad Elmaleh était évidemment très attendue. Elle est arrivée deux semaines après la publication des vidéos de CopyComic via une vidéo qu'il a posté sur son compte Twitter déguisé en Chouchou son personnage culte. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Aujourd’hui, nouveau rebondissement : CopyComic a annoncé que Gad Elmaleh via sa société KS2 Production, a demandé à Twitter de supprimer les liens vers ses deux vidéos pour non respect des droits d’auteur. Au passage, CopyComic affirme aussi que KS2 Production aurait demandé à Twitter le vrai nom de celui qui se cache derrière son compte. Une affaire qui dépasse désormais la sphère Internet. À suivre...

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.