Publicité

Hymne des Bleus : Raphael Varane valide Youssoupha

Par
Raphaël Varane, en novembre 2019 (Photo : Tullio Puglia - UEFA/UEFA)
Raphaël Varane, en novembre 2019 (Photo : Tullio Puglia - UEFA/UEFA)
© Getty - Tullio Puglia - UEFA/UEFA

L'hymne controversé de l'équipe de France pour l'Euro signé Youssoupha enregistre quand même quelques soutiens, notamment celui de Raphael Varane.

Un hymne qui va continuer de faire parler. Alors que la FFF a dévoilé l'hymne de l'équipe de France pour l'Euro signé Youssoupha au moment de l'annonce par Didier Deschamps des 26, ce titre Ecris mon nom en bleu suscite la polémique.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

C'est surtout le choix de Youssoupha qui est critiqué, notamment par le Rassemblement National, à cause de ses paroles crues sur Marine le Pen et Eric Zemmour dans d'anciens titres. Une polémique gonflée par le fait le Noel le Graet, président de la FFF, ait déclaré qu'il n'était pas au courant, que ce n'est pas l'hymne des Bleus et qu'ils "n'auraient pas dû le faire". Même si Booba trouve le titre "éclaté au sol", heureusement, la chanson a quand même de nombreux soutiens comme ceux de Roselyne Bachelot, ministre de la Culture et de Roxana Maracineanu, ministre des Sports, mais aussi le soutien d'un taulier de l'équipe de France : Raphael Varane. Interrogé en conférence de presse, le défenseur du Real Madrid, a défendu le titre.

Publicité

Personnellement, c’est un morceau que j’aime bien. On peut toujours chercher des sujets qui divisent, mais à Clairefontaine, ce n’est pas un sujet.

Autre soutien important, celui de la légende des Bleus et ancien président de l'UEFA Michel Platini.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vivement que l'Euro commence que l'on puisse parler de foot.