Publicité

Il retrouve ses 500 paires de sneakers volées sur le compte Instagram d'un influenceur

Par
Plus de 500 paires ont été dérobées.
Plus de 500 paires ont été dérobées.
© Getty - Westend61

En se promenant sur Instagram, le fondateur de Retroshop ne s'attendait surement pas à retrouver les centaines de sneakers qui lui avaient été dérobées, quelques jours plus tôt…

C'est une très mauvaise surprise qu'a eu Chris, dimanche 16 janvier. Le gérant du site spécialisé dans la vente de sneakers Retropshop, a découvert son entrepôt, à Massy, quasiment vide. "Je me suis rendu à l'entrepôt, pour récupérer une paire. Ça coince un peu. J'ouvre en entier, et là, plus rien, raconte-t-il dans le Parisien. Ils ont seulement laissés les paires pour enfants." Soit plus de 500 paires de chaussures dérobées.

"Mais c'est ma paire ça !"

"Des Off-White, des Travis Scott, des modèles rares…" Sur Instagram, Purple Boy, 37 ans, suivi par près de 12 000 abonnés, présente son nouvel "arrivage". "Demain on va s'occuper de tout le listing, un check-up complet, parce que là, il y a trop de paires." Autour de lui, des centaines de cartons de marques de luxe.

Publicité

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

C'est en arpentant les réseaux sociaux que Chris et ses proches, voient défiler avec effarement les vidéos de l'influenceur. "En voyant la story, je me dis : "Mais c'est ma paire ça !" Elle est très rare, jamais sortie en France." Et le choc continue au fur et à mesure des stories. "J'en vois une deuxième, une troisième… Et toute la pile dans le salon." Sur l'une des boîtes, un QR code l'interpelle. "Je le reconnais, car il est sur une de mes paires de 2013", explique le collectionneur. 

Un jugement prévu pour le mois de mars

Depuis, Purple Boy a supprimé son compte Instagram, après avoir pris le temps de clamer son innocence. Une perquisition a eu lieu à son domicile, lundi 24 janvier.

Il devrait être jugé en mars, pour "recel de vol". Pour le moment, il est placé, avec un complice, sous contrôle judiciaire. Il était déjà connu des services de police, notamment pour des faits de petite délinquance et de rodéo urbain

Valeur du préjudice : entre 400 000 et 600 000 euros. Pour l'instant, seulement 70 des centaines de paires manquantes ont été retrouvées