Publicité

J. Cole arrête les featurings après sa collaboration avec Gang Starr

Par
J. Cole au NBA All-Star Game 2019
J. Cole au NBA All-Star Game 2019
© Getty - Kevin Mazur

Secousse dans le rap US : rappeur validé par tous, J. Cole annonce arrêter les featurings 24 heures après sa toute dernière collaboration avec DJ Premier et Gang Starr.

Était-ce son lifegoal ? Après avoir posé sur un son de DJ Premier aux côtés du défunt Guru sur Family & Loyalty le premier son du nouveau projet de Gang Starr, J. Cole a choqué le petit monde du rap US, en annonçant qu ce feat serait son dernier !

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

C'est un honneur d'être sur cette chanson. Le NOUVEAU Gang Starr. C'est le dernier feat que vous entendrez de moi. Merci à tous ceux avec lesquels j'ai travaillé durant ce temps. DJ Premier, cette chanson est classique. Merci. RIP GURU.

Publicité

On est un peu surpris, voir secoué car même s'il n'inondait pas le marché de featurings, les apparitions de J.Cole sur les sons des autres ont toujours été remarquables et remarquées.  Autre question : cela signifie-t-il qu'on n'entendra plus le rappeurs sur les titres de ses protégés du label Dreamville avec lesquels il a sorti un album à succès au cours de l'été 2019 ?

Quant à l'album commun avec Kendrick Lamar évoqué depuis 2016, on peut officiellement l'oublier ? 

On a du mal à comprendre cette décision. Peut-être que J.Cole pense avoir posé le feat ultime et qu'il ne pourra jamais faire mieux ou alors, c'est juste une question de planning : il a pas le temps, Jermaine... Dites nous que ce n'est qu'un mauvais rêve...