Publicité

Justin Bieber lance sa marque de cannabis

Par
Justin Bieber - New York 2021 (Photo : Arturo Holmes/MG21/Getty Images)
Justin Bieber - New York 2021 (Photo : Arturo Holmes/MG21/Getty Images)
© Getty

Justin Bieber s'inspire de son hit "Peaches" et lance sa marque de joints pré-roulés.

Justin Bieber lance Peaches, sa marque de joints du même nom que son récent hit qu'on a entendu partout cet été 2021. Un nouveau business pour le chanteur canadien qui risque de ne pas connaître la crise ! 

"Peaches", un business juteux pour la bonne cause ? 

Comme le rapporte The Guardian, ce lundi 4 septembre Justin Bieber, a annoncé un partenariat avec la marque de cannabis californienne appelée Palms. Ensemble, ils vont produire des paquets de sept joints pour environ 32 dollars. Ils seront disponibles seulement dans un premier temps en Californie, où c'est légal à usage récréatif. 

Publicité

Cette collab' s'appelle Peaches comme le nom de son hit en featuring avec Daniel Caesar et Giveon où il chante "Je reçois mes pêches en Géorgie, je reçois mon herbe de Californie". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Bieber a déclaré à Vogue qu'une partie des bénéfices serait utilisée pour soutenir Veterans Walk and Talk, une asso qui utilise le cannabis et les psychédéliques dans le cadre de sa thérapie pour soutenir les anciens militaires, et Last Prisoner Project, qui se bat pour une réforme de la justice pénale liée aux condamnations pour marijuana. 

Le but du chanteur est de lutter contre la stigmatisation associée à cette drogue, et aider les jeunes ayant des problèmes de santé mentale. Mais comme le rapporte The Guardian, le Royal College of Psychiatrists affirme que "les personnes qui risquent déjà de développer des problèmes de santé mentale sont plus susceptibles de commencer à présenter des symptômes de ces troubles si elles consomment régulièrement du cannabis." Des joints à consommer avec modération donc pour les Belieber californiens.