Publicité

Kanye West : "David Bowie nous a offert de la magie pour toute une vie"

Par
"David Bowie nous a offert de la magie pour toute une vie"
"David Bowie nous a offert de la magie pour toute une vie"
© Radio France

Il était l'une des dernières icônes pop. David Bowie est mort le 10 janvier, vaincu par un cancer à 69 ans. Artiste total, protéiforme, à la fois pointu et ultra-populaire, sa musique a influencé des générations de créateurs. Kanye West a été l'un des premiers à lui rendre hommage.

On le pensait immortel. David Bowie (né David Jones en 1947 à Londres) était un caméléon sans âge, un extraterrestre qui n'avait jamais cessé de se réincarner, de changer de musique, de visage, de look, depuis les costumes glam rock excentriques de son double spatial Ziggy Stardust dans les années 70.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En près de cinquante ans de carrière, David Bowie a collaboré avec les plus grands et influencé des générations de musiciens. Lui même pétrit d'influences (Andy Warhol, Velvet Underground, John Lennon...), il laisse une oeuvre riche et éclectique que le monde du hip hop a maintes fois samplé.

Publicité

Sur Twitter, Kanye West  a été parmi les premiers à lui rendre hommage, dès l'annonce de sa mort :

David Bowie était l'une de mes plus grandes inspirations. Sans peur, si créatif, il nous a offert de la magie pour toute une vie.

### 

De son côté, Pharrell Williams  a salué la mémoire d'un "vrai innovateur, un vrai créatif"  :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Hommage également de Q-Tip , le rappeur du Queens et ex-meneur de A Tribe Called Quest salue le "Thin White Duke" ("le "mince duc blanc", l'un des personnages de Bowie, période Station to Station ) en lettres capitales :

Il était l'un de mes HÉROS, je ne peux pas y croire. Juste après son anniversaire et son excellent album .

Kendrick Lamar "validé" par Bowie

Le 8 janvier, jour de son anniversaire, David Bowie sortait Blackstar , son 25 ème album studio. A la console, son producteur fétiche Tony Visconti, qui citait une influcence innatendue pour cet album aux sonorités étranges :

On écoutait beaucoup Kendrick Lamar. Son ouverture d'esprit nous a plu car il ne s’est pas contenté de sortir un album purement hip-hop. Il a tout donné et c’est exactement ce qu’on voulait faire. Notre but, sous différents aspects, était d’esquiver au maximum le rock’n’roll.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Si le petit prodige de Compton n'a pas daigné commenter cet hommage appuyé, le rap a souvent rendu hommage à l'oeuvre de Bowie.

Let's sample

Parmi l'un de ses morceaux les plus samplés : Fame (sur l'album Young Americans  - 1975), avec sa guitare funky vénéneuse. Dr.Dre emprunte carrément le titre et le refrain sur un morceau de son_Aftermath Mixtape_  en 1996 :

Fame a aussi été samplé (en vrac) par Public Enemy  dans Night of the living Baseheads  et par la rappeuse MC Lyte , dans son Put in on you  sulfureux.

On peut également citerUnder Pressure , indépassable duo Queen/David Bowie, dont la ligne de basse inoubliable a été utilisée par Vanilla Ice dans son tube planétaire :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En 1983, David Bowie renoue avec le succès public grâce à Let's Dance , un album (pas son meilleur) et un single qui prend la tête des charts à la fois aux USA et au Royaume uni. Le morceau est produit par Nile Rodgers (l'emblématique guitariste de Chic, repopularisé par sa collaboration avec Daft Punk sur Get Lucky ). En 1997, Puff Daddy ralentit légèrement la rythmique funk de Let's Dance  dans Been Around The World  :

En 2001, le même Sean Combs collabore avec David Bowie pour la bande originale du film Training Day. Leur morceau__ American Dream , s'inspire de This is not America de Bowie (1985).

Au dessus des genres

Si David Bowie ne s'est lui même jamais vraiment essayé au hip hop, il a traversé un demi siècle de musique en empruntant à tous les styles, toutes les influences, pour en faire "du Bowie". Une de ses rares incursions en terre ouvertement hip hop sera ce remix de son propre morceau Fame, avec Queen Latifah.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Image d'illustration : © PHOTOSHOT/MAXPPP