Publicité

Kodak Black empêche l'expulsion de 28 familles

Par
Kodak Black à la Fashion Week de Paris 2022
Kodak Black à la Fashion Week de Paris 2022
© Getty - Edward Berthelot

Le rappeur américain Kodack Black a sauvé 28 familles de l'expulsion de leur logement. Il a remboursé leur loyer en retard et a même payé pour eux jusqu'à la fin de l'année.

Même s'ils jouent parfois les "méchants" dans les clips, les rappeurs peuvent aussi avoir un grand cœur. C'est le cas de Kodak Black, qui a fait un très beau geste envers 28 familles de Floride, sa région natale. Les prix de l'immobilier augmentent énormément ces dernières années en Floride et certains habitants n'ont plus de quoi payer leur loyer.

C'est là que le rappeur, auteur de Zeze et Tunnel Vision, intervient. En collaboration avec Francky Pierre-Paul et la Fondation Zachariah McQueen, il a aidé 28 familles menacées d'expulsion, en leur payant leurs loyers en retard mais aussi ceux jusqu'à la fin de l'année. Le coût total est estimé à près de 90.000$.

Publicité

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Un habitué des actions du genre

D'un côté, Kodak Black a déjà fait de la prison pour des affaires de trafic de stupéfiants. Mais de l'autre, il n'hésite pas à mettre la main à la poche lorsqu'il s'agit d'aider les plus démunis. Dans sa story Instagram il a expliqué son "Project" avec un acronyme : "People Relying On Just Enough Cash To Survive" (Ces gens comptent sur juste assez d’argent pour survivre)

En 2021, il avait déjà offert plus de 100 climatiseurs à des habitants d'une partie très pauvre de la Floride. Récemment, il avait également donné 10.000$ à un centre d'éducation pour enfants. Il a aussi créé une bourse d'études de 100.000$ au nom de Meadow Pollack, étudiante décédée dans une tuerie au lycée Stoneman Douglas. Il a déclaré dans une interview : "Je fais ce que je fais pour les personnes qui vivent dans ces projets du sud de la Floride"

Super Gremlin semble donc avoir gagné en maturité depuis son bad-buzz où il s'était filmé en train de jeter des milliers de dollars dans l'océan.