Publicité

La rentrée universitaire se fera à 100% en présentiel pour les étudiants

Par
Les étudiants vont pouvoir assister à leurs cours en amphithéâtre sans jauge ni distanciation physique.
Les étudiants vont pouvoir assister à leurs cours en amphithéâtre sans jauge ni distanciation physique.
© Getty - Michel BARET

La ministre de l'enseignement supérieur a détaillé le protocole sanitaire pour le retour en cours dans les universités, et promet une rentrée "la plus normale possible".

Après plus d'un an de cours à distance ou de jauges, les étudiants vont pouvoir réinvestir les campus presque comme avant

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dans un entretien au journal Le Parisien, la ministre de l'enseignement supérieur, Frédérique Vidal, détaille le protocole sanitaire prévu pour la rentrée universitaire 2021. Un grand principe : "une rentrée en 100 % présentiel", selon la ministre. 

Publicité

Pas de jauge ni de passe sanitaire

Les étudiants pourront accéder aux amphithéâtres sans jauge ni mesure de distanciation physique. Un retour à l'ère pré-Covid ? Pas tout à fait. "O_n conserve le respect des gestes-barrières,_ précise la ministre, comme le port du masque ou les consignes d’aération et de nettoyage des locaux qui avaient déjà été mis en place au second semestre dernier".

Le passe sanitaire ne sera pas non plus obligatoire pour assister aux cours, mais il faudra quand même le présenter pour assister aux fêtes des associations étudiantes, lors des évènements culturels ou sportifs organisés par les facs, ou pour participer à des colloques ou séminaires de plus de 50 personnes.

Doper la vaccination

Si un étudiant est testé positif au Covid-19, la règle sera la même que dans les collèges et lycées : seuls les non-vaccinés pourront assister aux cours en présentiel, les autres devront s'isoler pendant sept jours. 

La ministre veut aussi accélérer la vaccination des jeunes : des centres de vaccination seront installés dans les campus, lorsque c'est possible, ou à proximité.