Publicité

Le Japon bat l'Allemagne : le projet Blue Lock est en marche

Par
Ko Itakura et Ritsu Doan
Ko Itakura et Ritsu Doan
© AFP - Jewel Samad

Quand la fiction devient réalité. Le manga Blue Lock, sensation de 2022, imagine le nouveau mode de formation des attaquants du Japon. Pour le premier match de la Coupe du Monde, cette fois dans la vraie vie, les Japonais se sont imposés 2-1 face à l'Allemagne. Le projet est en marche !

Décidément, les outsiders réussissent bien leur début de compétition. Le Japon a renversé l'Allemagne, pourtant ultra-favorite. Pour les plus vifs, le rapprochement avec Blue Lock se fait rapidement. D'ailleurs, Ringo nous expliquait dans sa chronique toute l'histoire de ce manga sensation !

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Une équipe du Japon, version Blue Lock

La hype du manga au Japon a été si importante qu'Adidas a fait appel à l'illustrateur de Blue Lock (Nomura Yusuke) pour collaborer sur les maillots de l'Équipe nationale. Dans un pays où le football ne jouit pas de la même popularité que dans d'autres pays, le manga se veut être une porte d'entrée pour de nombreux jeunes. L'annonce du nouveau maillot s'est d'ailleurs faite sur fond de dessins Blue Lock.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dans l'histoire, la fédération japonaise de football décide de mettre un terme aux défaites de l'équipe dans les compétitions internationales. Alors, elle met en place un centre de formation voué à former ses prochains tueurs devant la cage : le Blue Lock. Fini le collectif et les passes à répétition. Le but, c'est d'avoir de véritables attaquants, prêt à concrétiser chaque opportunité en but.

Et comme si le manga était devenu réel, le Japon vient de battre l'Allemagne grâce à deux réalisations de ses attaquants dans un match pourtant mal embarqué. Dominés tout le match, les Blue Samuraïs n'auront eu besoin que de quelques occasions pour venir à bout de la Mannschaft. Et le deuxième but, inscrit par Takuma Asano, a de quoi faire rougir les personnages du manga. Après un sublime contrôle, il s'est sublimement emmené le ballon avant de crucifier Manuel Neuer à bout portant, dans un angle quasi impossible. Certains l'avaient même prédit en avance...

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Bien lancés dans la compétition, les Japonais version Blue Lock pourraient bien être la surprise de cette Coupe du Monde...