Publicité

Les 10 projets à écouter cet été

Par
Gazo - KMT
Gazo - KMT
- Fifou / Instagram : @misterfifou

En juillet-août, le rap français est au point mort, mais quelques belles sorties sont tout de même venues agrémenter notre été, on vous dit lesquelles !

Comme chaque année, les mois de juillet et août sont d’un calme plat sur le plan des sorties d’albums. Pour les artistes peu exposés, c’est potentiellement un moment propice, étant donné l’absence de têtes d’affiches, qui occupent tout l’espace médiatique le reste de l’année. Pour les auditeurs, c’est l’occasion de renouveler les playlists, de découvrir de nouveaux rappeurs, et de tenter l’écoute de projets qu’on aurait peut-être négligés à une autre période.

Quelques beaux projets ont tout de même égayé notre été, qu’ils soient l'œuvre de grosses stars actuelles, de rappeurs de l’ombre, ou de jeunes espoirs qui pourraient faire parler d'eux à l’avenir.

Publicité

Le blockbuster de l’été : Gazo - "KMT"

Date de sortie : 1er juillet

A écouter si vous aimez : Ninho, Alonzo, Niska … bref, les têtes d’affiche des playlists type “hits de rue”.

En résumé : Sortir son projet en juillet était une stratégie risquée pour l’auteur de Drill FR, même s’il s’agit du premier jour du mois. Gazo n’est pas vraiment client des sonorités estivales ou festives, et même si sa proposition artistique a évolué depuis 2020, il n’a rien de la figure d’un auteur de tube de l’été. Pourtant, KMT a non seulement été le blockbuster rap du mois de juillet, mais aussi l’une des grosses réussites de l’année, avec des chiffres excellents qui confirment qu’il était bel et bien capable d'enchaîner après le succès de Drill FR, et de répondre à toutes les problématiques auxquelles il devait faire face.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Rappel, un titre qui dénote avec le reste de la discographie de Gazo. Plus personnel, en partie autobiographique, il permet de comprendre un peu mieux qui est l’homme derrière le rappeur.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : Gazo, comment enchaîner après le succès de Drill FR ?

Pour un été ensoleillé : TK - "Avant la fête"

Date de sortie : 1er juillet

A écouter si vous aimez : JuL, évidemment, mais aussi toute la scène rap marseillaise actuelle.

En résumé : On attendait TK au tournant cet été, et le marseillais a plutôt bien négocié le virage en réalisant le meilleur démarrage de sa carrière, en particulier grâce à l’implication de sa fan-base : 76% des ventes de son projet sont en physique sur la première semaine ! Pur produit de Marseille, le rappeur masqué a livré, comme on pouvait s’y attendre, un album aux sonorités estivales, avec quelques titres plus introspectifs et même une touche de mélancolie, pour ce qui est sans aucun doute son album le plus complet jusqu’ici.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Carbo, déjà parce que les feats avec Enima sont trop rares sur les albums de rap français, et ensuite parce qu’il s’agit d’un bon résumé du travail de TK, avec un bon équilibre entre sa personnalité ensoleillée, son décor très street, et son aisance sur des prods légères.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : TK, enfin son heure ?

Pour des vacances orageuses : Furax Barbarossa - "Caravelle"

Date de sortie : 8 juillet

A écouter si vous aimez : les rimes multisyllabiques, les têtes de mort et Francesco Totti.

En résumé : Ici, oubliez toute notion de “tube de l’été”, de “sonorités festives”, ou de “rap ensoleillé". Les albums de Furax Barbarossa sont construits sur des pensées noires et des rimes riches, et Caravelle ne déroge pas à la règle, et comme souvent, on a encore droit à quelques belles références au rap français.

“Je ne dois rien à son cours de français, je dois tout à Salif”

La thématique de la mer parcourt toute la tracklist (Brise de mer, Calypso, Caravelle), la présence de Scylla (L’enfant et la mer, Voilier, etc) en feat est donc très logique.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Uruguano, un bon condensé de l’univers de Furax. On y découvre d’ailleurs ce qu’est une ambiance de fête pour le rappeur toulousain :

“Quand j’éteindrai la lumière en forêt, ce sera plus festif”

Et on comprend mieux pourquoi son projet n’entre pas dans les playlists “chicha lounge” ou “soleil, rap et RnB” (oui, c’est un vrai nom de playlist proposé par une plateforme de streaming).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : Furax Barbarossa, bien dans son coin

Le gros teasing de l’été : Triplego - "En attendant Gibraltar 1 et 2"

Date de sortie : 8 et 15 juillet

A écouter si vous aimez : Les ambiances bien vaporeuses mais aussi les sons dansants, les rebeus de Montreuil qui parlent espagnol couramment.

En résumé : Triplego a publié deux projets coup sur coup cet été, histoire de faire patienter leur public en attendant l’album intitulé Gibraltar, qui devrait logiquement arriver à la rentrée.

"D’ici un mois ou deux, normalement ils sont choqués”

Avec En attendant Gibraltar 1 et 2, le groupe propose des titres plutôt rythmés, avec des influences house et électro très assumées (Narvalinha, Lelela), et des textes qui sont toujours le reflet d’un état d’esprit bien torturé :

"J’suis mon propre ennemi, je veux me venger de moi-même”

Le titre à écouter pour se faire une idée : Narvalinha, avec son BPM élevé, son texte très cru, et son interprétation toujours légèrement robotique qui dénote avec l’ambiance club de la prod.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : Triplego, un style à part

Le film de l’été : Zuukou Mayzie - "Le Film : Le Commencement"

Date de sortie : 8 juillet

A écouter si vous aimez : Quentin Tarantino, le 667, la carrière de rappeur de Tom Hardy.

En résumé : On en a déjà parlé en long et en large ici, mais Le film : Le commencement est l’un des projets les plus originaux et intéressants de l’été 2022. Ses innombrables références cinématographiques ont le mérite de changer des sempiternelles figures évoquées par le rap français, et la liste des featurings est un pur régal (Roi Heenok, Vicky Chérie, Tom Hardy, Hijvc Kid, évidemment des membres du 667, etc).

Le titre à écouter pour se faire une idée : Maman j’ai râté l’avion, ou comment illustrer une référence à un film familial rigolo par un clip axé sur les armes à feu.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : Zuukou Mayzie : pourquoi son album est l’un des plus importants de l’été

La curiosité de l’été : Drismer & PCN - "Sang 9"

Date de sortie : 15 juillet

A écouter si vous aimez : les remixs des Razmokets et de Naps, les scénarios un peu méta, mais aussi les propositions artistiques efficaces et originales.

En résumé : Il est assez tentant de résumer le travail de Drismer et PCN à une simple blague qui a pris de l’ampleur et qui perdure, mais les deux rappeurs ont le mérite de se présenter avec une véritable proposition artistique. Sang 9 est un projet court qui varie entre titres chantés (Sagacité), trap nerveuse (Kanga Munoko) et morceaux dansants (Makossa), une bonne petite carte de visite qui ne réinvente pas la roue, mais qui suffit pour comprendre qu’on est face à un groupe capable de faire mieux que le Freestyle Bintou.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Frida Kahlo, un morceau qui contient tous les éléments de leur univers : de l’humour, un refrain dansant et entêtant, un clip avec beaucoup de second degré, et des couplets rappés.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : Drismer et PCN : comment transformer l’essai ?

Le gros casting de l’été : "91 ALL STARS"

Date de sortie : 15 juillet

A écouter si vous aimez : Val de rap, 93 Empire, 13 Organisé…

En résumé : Alors que les compilations centrées sur un département pullulaient dans les années 2000, le format est revenu à la mode depuis le succès de 93 Empire. Terrain historique du rap français, le 91 ne pouvait pas manquer à l’appel. C'est donc l'occasion de regrouper anciens (Alkpote, LMC Click, Sinik), têtes d’affiche actuelles (Ninho, Zola, Bramsito) et chanteuses (Wejdene, Ronisia) pour montrer tout ce dont est capable le département.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Difficile de choisir un seul titre représentatif d’une tracklist aussi variée, mais pour le plaisir on va citer Tapis Rouge (Sinik, Smoker, Ol Kainry), l’une des rares vraies combinaisons du projet (qui propose malheureusement beaucoup de titres solo).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : Comment faire un bon album all-stars ?

Pour un été doux : Lala &ce - "SunSystem"

Date de sortie : 22 juillet

A écouter si vous aimez : la douceur, le soleil, la bonne humeur.

En résumé : Lala &ce oscille depuis 3 ans entre des titres chauds dans les sonorités et une certaine noirceur dans les propos. C’est le même état d’esprit qui anime son dernier projet, SunSystem, même si l’ensemble est encore plus ensoleillé et que la bonne humeur domine. Comme on peut s’y attendre avec la rappeuse, ce 8 titres est une vraie douceur, et la bande-son parfaite d’un été doux et léger.

Le titre à écouter pour se faire une idée : Control, un morceau qui illustre bien l’ambivalence de l’univers de Lala &ce. Véritable tube de l’été dans la forme, il s’appuie pourtant sur un texte mélancolique dans lequel la rappeuse évoque la disparition de son père alors qu’elle avait 19 ans.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : Lala &ce vient changer les mentalités

La curiosité de l’été (bis) : Théodort - "On arrive"

Date de sortie : 24 juillet

A écouter si vous aimez : les vidéos de Théodort et que vous voulez découvrir une autre facette de sa personnalité, les projets très courts, le rap sans trop d’artifices.

En résumé : Se lancer dans une carrière de rappeur est devenu une trajectoire tout à fait habituelle pour les youtubeurs. C’est le tour de Théodort, un mec qui a commencé les vidéos très jeune et qui fédère aujourd’hui plus de 2 millions d’abonnés. Côté musique, l’EP On arrive est une petite carte de visite de 3 titres, oscillant entre égotrip de mec qui n’a pas les mêmes soucis que nous : “Ce mois-ci, j'viens d'faire un salaire annuel”, ett thématiques classiques du rap français : “l’argent montre que la plupart c'est des traîtres”. Rien de révolutionnaire, mais une proposition honnête qui satisfera ses fans et rendra peut-être curieux d’autres auditeurs.

Le titre à écouter pour se faire une idée : C’est nous, on arrive, un morceau à la construction presque minimaliste et surtout à l’ambiance assez sombre. Ce qui dénote avec l’image qu’on pouvait avoir d’un garçon qui met en avant sa bonne humeur dans ses vidéos.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour approfondir : Théodort se lance en mode sérieux dans le rap

La prochaine grosse sortie de l’été : Doums - "PULL À CAPUCHE ET BILLETS MAUVES"

Date de sortie : 26 août

Pourquoi c’est un projet intrigant : Après la trilogie Pilote (2017, 2019, 2021), Doums passe à l’étape supérieure avec son premier véritable album solo, Pull à capuche et billets mauves. Si le titre du projet résume l’ambiance générale de la tracklist, on devrait donc avoir droit à un album sombre et crapuleux, ce qui est toujours bienvenu en pleine période estivale, quand tout le monde s’entête à vouloir faire danser les festivaliers. L’autre gros argument est évidemment la liste des invités, assez impressionnante : Laylow, Freeze Corleone, Nekfeu, PLK, Headie One, MHD, en plus de Slkrack et Chiizi, et du gros posse-cut avec la moitié de l’Entourage.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.