Publicité

MMA : bientôt des combats dans l'espace ?

Par
Francis Ngannou - à l'event UFC 261 (Chris Unger)
Francis Ngannou - à l'event UFC 261 (Chris Unger)
© Getty

Francis Ngannou, Conor McGregor, Kamaru Usman ou encore Dustin Poirier, vous pourriez tous les retrouver bientôt dans l'espace !

"Ce n'est pas seulement un spectacle. C'est un nouveau sport, une nouvelle compétition sportive dans l'espace". Voilà ce que déclare Andrea Iervolino, le fondateur de Space 11, une société de divertissement qui se consacre à la production d'émissions de télévision, de films et d'événements sportifs se déroulant dans l'espace. Vous avez bien lu ! Son nouveau projet est une télé-réalité, "Galactic Combat", qui suivra 40 combattants de MMA du monde entier s'entraînant pour se préparer à des combats avec une gravité nulle, surnommés "combats MMA-Zero G". 32 des concurrents seront éliminés au cours de l'entraînement, laissant huit d'entre eux participer à la compétition proprement dite. Seuls les finalistes monteront à bord d'une fusée et iront dans l'espace, où le combat final se déroulera dans un vaisseau en orbite autour de la Terre pendant 90 minutes, soit le temps d'un tour complet de la planète.

Plus qu'une émission de divertissement, Iervolino veut créer un nouveau sport de combat et élargir la base de fans du MMA. Pour cela, il s'entoure de l'ancien combattant professionnel John Lewis qui deviendra vice-président et promoteur de "Galactic Combat", qui est actuellement en préproduction. Les premiers épisodes devraient arriver en 2023, peut-entre avant selon Iervolino. La série de 12 épisodes sera diffusée directement à la télévision. 

Publicité

"Galactic Combat" n'est qu'un début, dit Iervolino, qui affirme avoir développé 50 autres formats de spectacles spatiaux qu'il dévoilera dans le futur.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.