Publicité

Mort de George Floyd : quand Thomas Ngijol remet en place Eric Zemmour

Par
Thomas Ngijol, "Quotidien" TMC
Thomas Ngijol, "Quotidien" TMC

Eric Zemmour avait réagi concernant la mort de George Floyd, des propos inacceptables pour l'humoriste qui le remet en place sur le plateau de l'émission "Quotidien" sur TMC.

Hier, mardi 2 juin, Thomas Ngijol était l'invité de Yann Barthès pour son émission, Quotidien. L'occasion pour le présentateur de faire réagir l'humoriste sur les propos d'Eric Zemmour concernant la mort de George Floyd

Le polémiste avait mis en avant le casier judiciaire du défunt et sa consommation de cocaïne de plus il déclarait que 80% des blancs ont été tués par des noirs. Des propos très choquants que Thomas Ngijol n'a pas apprécié. 

Publicité

Lorsque Yann Barthès lui demande ce qu'il en pense, l'humoriste répond d’emblée : "Il sert à rien" puis il continue en disant qu'Eric Zemmour est un "monstre créé par les médias qui pollue l'univers des gens"

Thomas Ngijol enchaîne en expliquant que le polémiste est un clown et qu’intellectuellement il ne vaut rien, "il n'a aucune connaissance de la vie, il a des connaissances théoriques de mec bidon mais il ne connait pas la vie"

Et concernant les propos tenus par Eric Zemmour envers George Floyd qu'il accuse d'avoir consommé de la cocaïne, Thomas Ngijol lui propose de "fermer sa gu**le" et de le laisser tranquille ainsi que sa famille en ajoutant : "Si on est dans le show-business et qu'on consomme, si on devait tous finir sous le genou d'un policier, il n'y aurait plus grand monde dans le métier."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Une prise de parole qui a été plus que validée sur les réseaux puisque Thomas Ngijol a également fait un très beau discours concernant les violences policières et les décès qui en découlent.