Publicité

"Nouvelle École" : la série fait un carton et devient numéro 1 sur Netflix

Par
Nouvelle Ecole - Netflix (Shay, Niska, SCH)
Nouvelle Ecole - Netflix (Shay, Niska, SCH)
- team mouv'

La série "Nouvelle École", dispo sur Netflix, est devenue numéro 1 sur la plateforme, devant "Stranger Things".

Sur Netflix, c'est l'événement de ce début d'été : Nouvelle École, la première télé-réalité rap de France, fait le buzz. Et de fait, la série est devenue numéro 1 des streams sur la plateforme.

Si vous ne l'avez pas encore vue, vous allez avoir besoin d'une session rattrapage, et au plus vite : Nouvelle École, une télé-réalité rap basée sur le modèle de Rhythm & Flow, sa version américaine, est enfin sortie. Longtemps teasée, la série a enfin été rendue disponible pour le public, qui a pu retrouver Shay, Niska et SCH dans des rôles de jury, faisant passer des castings à des jeunes rappeurs afin de trouver la nouvelle pépite.

Publicité

Du rap et de l'émotion, la recette du succès

Malgré quelques critiques - notamment sur la façon dont a été montée la série, et le flou présent autour de la présence de certains rappeurs - la série a globalement réussit son but : accrocher le public, qui a rapidement été séduit dans la viralité du format. À tel point que non seulement la série est rapidement devenu un des sujets les plus tendances sur les réseaux, mais est également classée numéro 1 des contenus les plus regardés sur Netflix, et ce alors même que Stranger Things est en pleine période de diffusion.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Alors, comment cette série française a-t-elle pu surpasser un phénomène tel que Stranger Things, dont on pensait le succès était difficilement égalable ? Cette première saison du format Nouvelle École a en réalité tout pour plaire : des candidats attachants et humains (comme Leys, dévorée par le stress malgré son talent), des révélations inattendues (à l'image de Elyon, le "nouveau Stromae" selon le S), des clashs (Soumeya s'en est pris à KT Gorique en battle), et surtout du bon rap, avec la présence de différents univers, d'un Vink à un Fresh la Peufra.

Bref, tableau d'honneur pour Netflix et surtout pour SCH, Niska et Shay : Nouvelle École a fait encore mieux que ce dont on pouvait rêver, et risque de rester imprégnée dans le paysage audiovisuel français.