Publicité

Orelsan : une pétition contre un de ses titres récolte déjà plus de 13 000 signatures

Par
Capture clip - Orelsan "L'odeur de l'essence"
Capture clip - Orelsan "L'odeur de l'essence"
- Team Mouv'

Une pétition contre un nouveau titre d'Orelsan récolte plus de 13 000 signatures.

La fin d'année rime avec succès pour Orelsan. En effet, son documentaire, Ne montre jamais ça à personne, a été un énorme carton, il a rempli 5 AccorHotels Arena de Bercy et son dernier album Civilisation vient d'être certifié triple disque de platine en 1 mois. Malheureusement pour lui, un évènement risque d'un peu ternir cette magnifique fin d'année.

Déjà plus de 13 000 signatures

On se souvient tous de l'épisode judiciaire et médiatique autour du titre Sale p*te. Et bien un nouveau titre du rappeur de Caen est attaqué en cette fin d'année, L'odeur de l'essence. Dans une récente pétition le musicien et ethnomusicologue Johanni Curtet, appelle au "boycott de l’appellation offensante du terme mongol".

Publicité

La pétition a récolté pour l'instant plus de 13 000 signatures. Les signataires appellent ainsi au boycott du titre en "Condamnant officiellement cette chanson ; Faisant pression sur les médias pour ne plus diffuser cette chanson ; Demandant à Orelsan de s’excuser publiquement auprès des Mongoles et Mongols et toute personne originaire de cette culture ainsi que de retirer la partie concernée dans cette chanson; Faisant pression sur les salles et festivals pour déprogrammer ce chanteur et/ou annuler ses concerts tant qu’il ne se sera pas excusé publiquement et qu’il ne retirera pas la partie insultante de sa chanson".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Alors cette pétition aura-t-elle gain de cause ? Orelsan s'exprimera-t-il ? Pour l'instant, aucune déclaration n'a été faite de son côté ou du côté de son équipe.