"Oui mon gradé" : la reprise de "Bande organisée" pour dénoncer la loi "sécurité globale"

Publicité

"Oui mon gradé" : la reprise de "Bande organisée" pour dénoncer la loi "sécurité globale"

Par
Capture d'écran Instagram @gaspar.klub
Capture d'écran Instagram @gaspar.klub

Une nouvelle reprise de "Bande organisée" a fait surface sur les réseaux, et celle-ci s'attache à dénoncer la loi "sécurité globale".

Quelques mois après la sortie du tube Bande organisée, des reprises arrivent chaque semaine en nombre. Après notamment une reprise acoustique de Médine, une reprise 100% féminine, une pour promouvoir l'écologie, une pour chambrer l'OM et on en passe, un jeune rappeur reprend le titre pour dénoncer la loi "sécurité globale".

C'est dans le cadre d'un concours de freestyles sur Instagram (@1minutepourpercer) que l'utilisateur @gaspar.klub a posé sur l'instru désormais reconnue par tous dès les premières secondes. "Oui mon gradé, j'ai l'casque et l'flashball, bien sur qu'ils m'ont flouté". Au fil des phases, le jeune homme revient sur la grande controverse qui entoure ce texte concernant l'interdiction de la diffusion de l'image de policiers et gendarmes. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Habillé en représentant des forces de l'ordre, Gaspar continue : "a_ffaire classée, l'IGPN prend ma défense_", "w_esh Darmanin, trinkil ou quoi ?", "en bande organisée, violence d'Etat banalisée_".