Publicité

Paul Pogba se confie sur sa dépression à Manchester United

Par
Paul Pogba - match Manchester United VS Atletico Madrid (David S. Bustamante)
Paul Pogba - match Manchester United VS Atletico Madrid (David S. Bustamante)
© Getty - David S. Bustamante/

Paul Pogba s'est confié sur la dépression qu'il a connu il y a quelques années à Manchester United.

La dépression chez les sportifs est un sujet de moins en moins tabou. Et tant mieux. Dans un entretien au Figaro, le champion du monde 2018 Paul Pogba s'est confié sur la dépression qu'il a connu à Manchester United lors de la saison 2016-2017.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dans cet entretien, le milieu de l'équipe de France et de Manchester United revient sur des épisodes douloureux de sa vie qu'il a identifié comme étant une dépression. Un mal que les sportifs de haut niveau ont encore du mal à évoquer.

Publicité

On est jugé tous les trois jours, on doit être bon tout le temps, alors qu'on a des soucis comme tout le monde, que ce soit avec nos partenaires, notre coach, dans la vie de tous les jours. Forcément, tu vas le ressentir dans ton corps, dans ta tête, et tu peux avoir un mois, même une année, où tu n'es pas bien. Mais il ne faut pas le dire. En tout cas publiquement. Tout est dans la tête, le mental contrôle tout et tous les sportifs de haut niveau passent par ces moments-là, mais peu en parlent.

Mais pour lui le principal moyen de s'en sortir est justement de pouvoir en parler.

Je l'ai connu (le fait d'être en dépression), mais on n'en parle pas. Des fois, tu ne sais pas que tu es en dépression, tu veux juste t'isoler, être tout seul, ce sont des signes qui ne trompent pas. À titre personnel, cela a commencé quand j'étais avec José Mourinho à Manchester.

Je me recentre sur ma famille, mes amis. Quand je n'y arrive pas tout seul, je parle beaucoup avec « Tonton Pat » (Patrice Evra), des anciens joueurs qui ont connu cela, car ils vont te comprendre de suite. Parler, être écouté, ressortir toute cette rage et cette dépression qui te ronge, c'est obligatoire pour moi. Dans le football, on n'est pas des super-héros, mais seulement des êtres humains**.**

Espérons que les confessions de Paul Pogba fassent une nouvelle fois bouger les lignes sur un mal profond dont souffrent plus de sportifs que l'on ne croit.