Publicité

Pierre Ménès placé en garde à vue après des accusations d’agression sexuelle

Par
Pierre Ménès - au Parc des Princes
Pierre Ménès - au Parc des Princes
© AFP - Franck Fife

Suite aux accusations d'agression sexuelle envers lui, Pierre Ménès a été placé en garde à vue.

L'affaire Ménès repart de plus belle : l'ancien chroniqueur sportif est en garde à vue selon FranceInfo, qui a obtenu cette information par une source policière.

C'est peut-être la goutte d'eau qui aura fait déborder le vase : Pierre Ménès est accusé d'avoir touché la poitrine d'une hôtesse du Parc des Princes le 20 novembre, lors du match PSG-Nantes, ce qui représenterait une agression sexuelle. Bien que la femme en question n'a pas porté plainte, le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une enquête.

Publicité

Comme une mauvaise habitude

C'est ainsi que Pierre Ménès est passé de Canal+ aux bancs de la prison, bien qu'il ait, lui, décidé de porter plainte pour "dénonciation calomnieuse". Si les six personnes témoins des faits soutiennent Pierre Ménès, celui-ci n'est tout de fois pas sorti d'affaire, tant sa réputation a été dénoncée par de nombreuses anciennes collègues.

En effet, le journaliste avait été remercié par Canal + après la diffusion du documentaire Je ne suis pas une salope, je suis journaliste, qui mettait en lumière les agissements sexistes, et parfois les agressions sexuelles, du chroniqueur sport. En effet, celui-ci a par exemple soulevé la jupe de Francesca Antoniotti ou embrassé Isabelle Moreau en pleine télévision sans son consentement : en tout, sept personnes se disent victimes de Pierre Ménès à Canal+.

Le comportement problématique de Pierre Ménès, qui a toujours remis la faute sur les autres (victimes, société, médias...), commence donc à le rattraper... bien qu'il sache souvent se sortir de situations compliquées.