Publicité

Plusieurs morts dans une attaque au couteau à Nice dans une basilique

Par
Des véhicules de police devant la basilique Notre Dame de Nice (Valéry hache) – source AFP
Des véhicules de police devant la basilique Notre Dame de Nice (Valéry hache) – source AFP
© AFP

Une cellule de crise est organisée au ministère de l'Intérieur ce jeudi matin après une attaque dans la basilique Notre-Dame de Nice. Le Parquet national antiterroriste se saisit des faits.

Une attaque au couteau s'est déroulée dans la basilique Notre-Dame de Nice ce jeudi matin vers 9 heures. Au moins deux personnes sont mortes et plusieurs autres sont blessées. Selon franceinfo, l'auteur a été interpellé et transporté à l'hôpital puisqu'il est grièvement blessé. On ne connait pas encore ses motivations mais le Parquet national antiterroriste se saisit des faits. Le maire de Nice, Christian Estrosi estime que "tout laisse supposer à un attentat terroriste". 

Le président de la République Emmanuel Macron se rend à la cellule de crise organisée au ministère de l'Intérieur place Beauvau, où se rend également le Premier ministre Jean Castex.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Réunis pour écouter le discours du Premier ministre à propos du confinement mis en place à partir de ce vendredi minuit, les députés ont observé une minute de silence.