Sur Facebook et Instagram les likes pourraient disparaître. Un test est actuellement mené.
Sur Facebook et Instagram les likes pourraient disparaître. Un test est actuellement mené.
Sur Facebook et Instagram les likes pourraient disparaître. Un test est actuellement mené. ©Getty - Elizabeth Fernandez
Sur Facebook et Instagram les likes pourraient disparaître. Un test est actuellement mené. ©Getty - Elizabeth Fernandez
Sur Facebook et Instagram les likes pourraient disparaître. Un test est actuellement mené. ©Getty - Elizabeth Fernandez
Publicité
Résumé

Les likes pourraient disparaître de Facebook et Instagram. Les utilisateurs pourraient avoir la possibilité de masquer cette fonctionnalité.

En savoir plus

Le bouton like a été créé en 2009 par Facebook. Un an plus tard, Instagram était créé. Facebook est le réseau social le plus utilisé dans le monde avec 2,80 milliards d’utilisateurs, et il y a plus de 4 millions de likes par minute. Sur Instagram, il y a plus d’1 milliard d’utilisateurs, et 71 % des utilisateurs d’Instagram dans le monde ont moins de 35 ans. Après avoir expérimenté la suppression des likes en 2019 en Australie, au Brésil, au Canada, en Irlande, en Italie, au Japon et en Nouvelle-Zélande, Facebook et Instagram remettent le couvert. Cette fois, l’idée est de laisser le choix aux utilisateurs, qui pourront supprimer l’affichage de leurs propres likes sous leurs publications ou alors de le supprimer sur tous les postes qu’ils voient. Le discours officiel, c’est de dire qu’ils sont soucieux de la santé mentale de leurs utilisateurs et qu’ils ne veulent pas d’une société de la compétition. Pourtant c’est le principe de base sur lequel repose leurs algorithmes…  Facebook, qui possède Instagram, emploient des milliers d’ingénieurs dont le métier est de capter notre attention le plus longtemps possible en sécrétant de la dopamine, la molécule responsable du plaisir, de la motivation et de l’addiction. Plus on reste connectés sur l’appli à regarder, poster et liker des photos, plus Insta peut engranger des données personnelles et proposer de la publicité ciblée. C’est comme ça que Facebook vaut plus de 630 milliards de dollars.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

►  Instagram dit que c’est pour le bien de ses utilisateurs… T’y crois ?

►  Il peut y avoir une addiction aux likes ?

►  Est-ce que les réseaux nous forcent à être heureux ?

Références

L'équipe

Tanguy Blum
Production
amelle
amelle
Amelle Zaid
Production
JP-Zadi
JP-Zadi
Jean-Pascal Zadi
Production