Bilal Hassani représentera la France à l'Eurovision le 18 mai 2019 ©AFP - Gilles SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS
Bilal Hassani représentera la France à l'Eurovision le 18 mai 2019 ©AFP - Gilles SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS
Bilal Hassani représentera la France à l'Eurovision le 18 mai 2019 ©AFP - Gilles SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS
Publicité
Résumé

Bilal Hassani représentera la France en mai prochain à l’Eurovision. Le jeune homme est victime d’insultes et de critiques sur les réseaux sociaux. Il joue avec les genres : perruques, maquillage, stylisme, c’est comme ça qu’il se sent libre. Que pensez-vous de l’acharnement dont il est victime ?

En savoir plus

Chanteur, compositeur, youtubeur… et queer, il met des perruques, s’habille parfois avec des vêtements féminins et il s’affirme comme un homme. Il cumule plus de 71 millions de vues sur YouTube, son titre Roi a été vue 8 millions 460 mille fois, et il va donc représenter la France à l’Eurovision. Depuis cette annonce, l’Eurovision s’est mis à passionner tout le monde sur les réseaux, et c’est devenu un enjeu pour certains, Bilal Hassani a reçu des milliers de messages insultants, il a d’ailleurs porté plainte contre X pour  « injures, provocation à la haine et à la violence et menaces homophobes » - il est soutenu par plusieurs associations dans sa démarche. Bilal Hassani dit « ça dérange beaucoup que mes parents soient nés au Maroc et que je sois homo », et il dit aussi « qu’il est très fier de représenter son pays en étant 100% lui-même ». Pourquoi tant de haine ? C’est la battle du jour.

►  Est-ce que les français sont intolérants ?

►  Il porte des perruques et aime bien le maquillage où est le problème ?

►  Quel est le rôle des réseaux sociaux dans cette histoire ?

Références

Programmation musicale

L'équipe

Tanguy Blum
Production