Diddy à la première de Battle For Stardom ©Getty - Michael Tran
Diddy à la première de Battle For Stardom ©Getty - Michael Tran
Diddy à la première de Battle For Stardom ©Getty - Michael Tran
Publicité
Résumé

Le rappeur et homme d’affaire américain veut ressusciter sa marque emblématique des années 2000.

En savoir plus

Diddy a misé 7,5 millions de dollars face à quatre autres acheteurs lors d’une vente aux enchères pour sauver son ancienne marque Sean John, fondée en 1998.

En 2016, il vend l’enseigne pour 70 millions de dollars au groupe chinois Global Brands Group. Son but était de conserver une part minoritaire et de confier 90% de Sean John a un grand groupe qui aurait les moyens de toucher un public européen et asiatique. La marque s’est finalement déclaré en faillite au début de l’année 2021.

Publicité

Au sujet de son plan pour l’avenir de Sean John, Diddy confie au journal américain Forbes :

Vu comment le streetwear a évolué pour réécrire les règles de la mode et impacter la culture, je suis prêt à récupérer la propriété de la marque, à construire une équipe de designers visionnaires et de partenaires mondiaux pour écrire le prochain chapitre de l'héritage de Sean John.

Prix du meilleur créateur

Aux débuts des années 2000, la marque était extrêmement populaire aux Etats-Unis. Avec ses fourrures, ses joggings en velours et ses doudounes, Sean John était à l’image Diddy. A l’époque on l’appelait encore Puff Daddy et son projet était d’introduire le hip-hop dans la haute couture à l’échelle mondiale. Une ambition qui n’est pas sans rappeler celle du rappeur et designer Kanye West, connu pour avoir démocratisé le streetwear dans le monde du luxe notamment avec sa marque Yeezy.

Le pari de la nostalgie

Diddy était sans doute un visionnaire. En 2001, il crée l’évènement à la Fashion Week de New-York avec une collection inspirée de l’univers des clips hip-hop. Quatre ans plus tard, il reçoit le prestigieux prix CFDA du meilleur créateur de l'année devant Ralph Lauren et Mickael Kors.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Aujourd’hui, le streetwear est devenu la norme dans l'industrie de la mode. Yeezy, la marque de Kanye West pèse plus d’1 milliard de dollars et Virgil Abloh, décédé fin novembre a complètement bousculé l’image de Louis Vuitton avec sa patte hip-hop.

L’atout de la marque de Diddy sera sans doute la nostalgie des années 1990-2000, omniprésente dans l’industrie ces dernières années.

2 min
Références

Programmation musicale

  • 12h51
    Industry baby
    Industry baby
    Lil Nas X
    Industry baby

    Jack Harlow, Montero Hill, Nick Lee, David Biral, Denzel Baptiste

    Album Industry baby (2021)
    Label COLUMBIA

L'équipe

Emilie Mendy
Chronique