La marque Shein a été fondée en 2008. ©Getty - Europa Press News
La marque Shein a été fondée en 2008. ©Getty - Europa Press News
La marque Shein a été fondée en 2008. ©Getty - Europa Press News
Publicité
Résumé

La marque de fast fashion chinoise fait face à une énième polémique sur Twitter.

En savoir plus

C’est sans doute la marque de vêtement qui vend le moins cher dans la fast fashion. 3 euros le t-shirt ou encore 9 euros la robe. Avec ses prix imbattables, Shein est célèbre auprès de la génération Z mais régulièrement critiquée. Début juin, des femmes postent les photos des étiquettes de leur vêtements Shein. Toutes ont retrouvé la mystérieuse phrase : ”Need your help” sur leur vêtement.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

“« Need your help » sur les étiquettes Shein. Comment je suis censée flex dans ma robe après ça.” s’insurge une internaute.

Publicité

Need your help, en français j’ai besoin de votre aide est en réalité à l’intérieur des indications de lavage.  La phrase a été sortie de son contexte. Par exemple, sur une des étiquettes on peut lire “En raison de la technologie d’économie d’eau, nous avons besoin de votre aide pour laver avec le détergent doux la première fois pour rendre les marchandises plus douces”

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

F ace à la panique, les responsables de Shein se sont exprimés dans une vidéo TikTok : «Cette étiquette mal formulée demande simplement aux consommateurs d’aider à préserver la douceur du tissu en utilisant un détergent plus doux».

Une sale réputation

Si la polémique a pris aussi vite c'est dû à la mauvaise réputation de la marque chinoise. Shein est connu pour la qualité médiocre de ses vêtements mais aussi pour les conditions de travail difficile. D'après une enquête de l'ONG Public Eye, les ouvrier Shein travaillent 12 heures par jour, sans contrat de travail et avec un seul jour de congé par mois.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pourtant Shein connaît un succès monstrueux. En 2020, leur chiffre d’affaire était de plus de 8 milliards d’euros. C’est l'application shopping la plus téléchargée aux États-Unis. Ce monstre de la fast fashion ne fait que de grossir avec sa ligne de bijoux, sa télé-réalité et ses 25 millions d’abonnés Instagram.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La marque a explosé grâce à partir de 2019. Elle a pu compter sur les vidéos des influenceuses TikTok et ses prix imbattables. Toutes les vêtements Shein ont un coût qui n’est pas celui affiché sur le vêtement. Les t-shirt Shein à 3 euros valent parfois la santé d’une ouvrière pauvre en Chine.

Références

Programmation musicale

L'équipe

Emilie Mendy
Chronique