62 youtubeurs lancent des défis à leur communauté pour la protection de l'environnement. ©Radio France - SASCHA STEINBACH
62 youtubeurs lancent des défis à leur communauté pour la protection de l'environnement. ©Radio France - SASCHA STEINBACH
62 youtubeurs lancent des défis à leur communauté pour la protection de l'environnement. ©Radio France - SASCHA STEINBACH
Publicité
Résumé

La plateforme trop permissive a été épinglée sur le sujet de la désinformation et la vérification des faits.

En savoir plus

YouTube serait trop laxiste sur son contenu

Pas moins de 80 organisations de fact-checking, ont publié, sur le site du Poynter Institute, une lettre dans laquelle elles s’adressent à la numéro 1 de la plateforme vidéo, Susan Wojcicki ! Des organisations qui viennent d’une quarantaine de pays comme les Etats-Unis avec le Washington Post, l'Espagne, le Sénégal, le Kenya, et la France avec deux organisations signataires : Les Surligneurs et Science Feedback.

Une lettre ouverte qui alerte sur le phénomène de la désinformation qui ne fait que grandir sur les réseaux et plateforme depuis deux ans, et pointe du doigt la plateforme de vidéo comme : l'un des principaux vecteurs de désinformation en ligne dans le monde. On retrouve des exemples pour justifier ces propos, avec des vidéos par exemple qui encouragent à boycotter le vaccin et à se soigner bizarrement, un mouvement de médecins réputés négationnistes issu d'Allemagne qui est mis en avant. Mais y’a pas que le COVID dans la vie, on parle aussi de propos haineux, ou encore de vidéos complotiste sur la dernière élection à Taiwan, ou encore des informations diffusées sur la prise du capitole.

Publicité

Des mesures et des idées

En septembre*, YouTube avait communiqué le fait d’avoir supprimé depuis 2020 plus de 130 000 vidéos de Fake News sur le vaccin. La plateforme a également ajouté des pages et liens d’informations sur toutes les vidéos qui parlent désormais de la vaccination. L’algorithme aurait également était retravaillé avec du machine learning qui va mettre en avant les informations émanant de sources fiables dans les résultats de recherche et les recommandations.

Mais cette lettre ouverte est également une source de proposition à YouTube ! Les organisations qui ont signé la lettre proposent d'aider la plateforme à renforcer sa lutte contre la désinformation avec par exemple la création d'une feuille de route, la transparence des algorithmes, collaborer davantage avec des éditeurs pour des panels de vérification des faits notamment sur les vidéos non anglophones qui sont les plus touchées, et bien sûr des sanctions pour les récidivistes !

3 min
Références

Programmation musicale

L'équipe

Geoffroy
Geoffroy
Geoffrey
Production