Lyès Alouane - reportage "Homo en banlieue" Envoyé Spécial
Lyès Alouane - reportage "Homo en banlieue" Envoyé Spécial  - Capture écran "Homo en banlieue" Envoyé Spécial
Lyès Alouane - reportage "Homo en banlieue" Envoyé Spécial - Capture écran "Homo en banlieue" Envoyé Spécial
Lyès Alouane - reportage "Homo en banlieue" Envoyé Spécial - Capture écran "Homo en banlieue" Envoyé Spécial
Publicité

Les internautes ont été choqués et révoltés par "Homo en banlieue", un reportage d'Envoyé spécial, qui suit Lyès Alouane, un habitant de Gennevilliers, victime d'agressions et d'injures, depuis qu'il a rendu publique son homosexualité.

Lyès Alouane se bat contre l'homophobie dans les quartiers

Envoyé spécial a suivi le combat de Lyès Alouane, ce Gennevillois a décidé de s'engager contre les violences homophobes. Il les a subies au quotidien dans sa ville . La plupart des homosexuels se cachent par peur des représailles mais Ilyès a décidé de lutter : Distribution de tracts, manifestations, il dérange. !.

L'équipe d'Envoyé spécial suit le combat de ce lanceur d’alerte, et raconte le quotidien complexe de gays et de lesbiennes vivant en banlieue. Ce reportage a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux !.

Publicité

De janvier à septembre 2018, les dépôts de plainte où apparaît le caractère "homophobe" a augmenté de 15% par rapport à la même période en 2017. Une violence qui s’exprime souvent dans les grandes villes, et aussi en banlieue. Dans certaines cités, afficher sa sexualité peut s'avérer risqué, au point que de nombreux homosexuels décident de se cacher. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le maire (PC) Patrice Leclerc refuse :

Q_ue l'on stigmatise la banlieue sur cette question-là"_. 

En fin d'après-midi, Lyes : 

Considère qu'"on a fait un très, très grand pas. A Paris, ç'aurait été bénin. Mais ici, c'est un grand pas.

Le chemin est encore long pour pouvoir assister à une évolution des mentalités...

"Envoyé spécial" :"Homo en banlieue, le combat de Lyes", un reportage de Paul Gasnier et Dominique Lemarchand à voir en replay 

29 min
27 min

Programmation musicale

L'équipe

Nassar
Nassar
Alex Nassar
Production