Capture d'écran du clip "Suavemente" de Soolking
Capture d'écran du clip "Suavemente" de Soolking
Capture d'écran du clip "Suavemente" de Soolking
Capture d'écran du clip "Suavemente" de Soolking
Capture d'écran du clip "Suavemente" de Soolking
Publicité
Résumé

Premier extrait de Sans visa, futur troisième album de Soolking attendu le 27 mai, "Suavemente" est un titre à la fois fidèle à l'ADN musical du natif d'Algérie, mais souligne aussi sans doute son ambition internationale.

En savoir plus

Depuis deux semaines, le classement hebdomadaire du SNEP à un nouveau numéro un du côté des ventes de singles : "Suavemente" de Soolking. Une place pour laquelle le titre a bataillé depuis sa sortie début mars avec les derniers hits de Disiz, Timal, Aya Nakamura et Damso ou la pop star anglaise Harry Styles. Mais il a donc réussi à s'imposer auprès du public, pour ce qui est le premier single numéro 1 de Soolking en France, qui fait mieux que son "Meleğim" avec Dadju il y a deux ans.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Dans une certaine mesure, ce succès n'est pas réelle surprise. Soolking a déjà quelques beaux succès à son actif ces dernières années, notamment deux singles de diamant avec "Meleğim" et "Guerilla" et deux albums disques de platines avec Fruit du démon et Vintage. Et là pour "Suavemente", premier extrait de son prochain album prévu ce 27 mai et qui s'appellera Sans Visa**, le natif d'Algérie a plutôt bien annoncé la couleur avec ce titre qui réinterprète un grand tube de merengue sorti en 1998. "Suavemente" du chanteur américain d'origine portoricaine Elvis Crespo**.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Entre cette référence à un ancien tube et sa rythmique d'inspiration latine, "Suavemente" est ancré dans des codes bien actuels. Mais à l'échelle de Soolking, cette fusion des genres n'est pas de l'opportunisme. Des clins d'œil à la musique populaire, le chanteur en fait depuis 2018, à l'image de "Dalida" et sa reprise des "Paroles... Paroles..." de la chanteuse française. Pareil pour les ambiances latines, avec un morceau comme "Milano". Et derrière le côté festif de sa musique, il y a toujours ses pensées aux migrants, à ceux qui galèrent, qu'on retrouve dans ce "Suavemente". Et puis enfin, Soolking ne pense sans doute pas qu'à la France avec ce titre.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Soolking est déjà un artiste très populaire dans des pays francophones, notamment au Maghreb et particulièrement en Algérie où son titre "Liberté" est devenu un hymne populaire et politique. Mais il voit plus loin, puisqu**'il vient de conclure une tournée en Amérique du Nord**, avec six dates aux Etats-Unis et au Canada ce mois de mai, et a annoncé des dates européennes en novembre prochain. Et vu la popularité de la musique latine ces dernières années, peut-être que cette réinterprétation d'un énorme classique comme la chanson d'Elvis Crespo n'est pas totalement anodin. Sans visa, qui sort la semaine prochaine, permettra de mesurer sans doute cette vision de la musique sans frontière de Soolking.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

Programmation musicale

  • 12h48
    Last one left (feat. Roddy Ricch)
    Last one left (feat. Roddy Ricch)
    FREDO BANG
    Last one left (feat. Roddy Ricch)

    Interprètes FREDO BANG

    Album Last one left (feat. Roddy Ricch) (2022)

L'équipe