Publicité

Polémique Bilal Hassani : sommes-nous intolérants ?

Par
Bilal Hassani
Bilal Hassani
© AFP - Thomas SAMSON

Le jeune artiste a gagné sa place fin janvier pour représenter la France à l’Eurovision en mai prochain. L’artiste, en raison de ses origines, sa personnalité et son orientation sexuelle est victime de nombreuses menaces et insultes.

Bilal Hassani fait face depuis plusieurs semaines à une vague de commentaires haineux. Pas en raison de ses capacités ou qualités musicales mais de son origine, de son genre et de son orientation sexuelle. En quelques jours, il aurait reçu plus de 1500 messages injurieux sur les réseaux sociaux. Deux associations - Urgence Homophobie et Stop Homophobie – ont décidé de porter plainte contre chaque personne qui a insulté le chanteur. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Début février il a  fait polémique après la diffusion d'ancien tweets ainsi que d'une vidéo. Un sénateur souhaite qu'il soit écarté pour avoir déclaré dans la vidéo en question "Attentat par-ci attentat par-là, la France a vraiment souffert" puis de rire ensuite. Repéré en 2015, dans The Voice Kids, c’est avec son titre « Mon Roi » et sa participation à Destination Eurovision qu’il s’est vraiment fait connaître. Bilal Hassani, également youtubeur, totalise plus de 69 millions de vues sur la plateforme.  En mai prochain, il représentera la France à l’Eurovision en Israel. 

Publicité

Pour l’heure, plus de deux cents plaintes ont déjà été déposées. Pour rappel, les auteurs des faits encourent, en cas d’injures publiques, jusqu’à 1 an d’emprisonnement et 45 000€ d’amende. Par ailleurs, en France les actes à caractère homophobes et transophobes ont augmenté de 4,8% en 2017 d’après un rapport remis par SOS Homophobie en avril 2018. 

Pour toi, pourquoi y'a t-il tant de haine autour de Bilal Hassani ? Viens réagir au 01 45 24 20 20 dans Debattle le 4 février 2019. Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, c’est toi qui a la parole.