Publicité

Pop Smoke a partagé son adresse sans faire exprès, quelques heures avant sa mort

Par
Pop Smoke - soirée d'écoute à New York (Johnny Nunez)
Pop Smoke - soirée d'écoute à New York (Johnny Nunez)
© Getty

Des révélations qui font froid dans le dos suite au meurtre de Pop Smoke.

Dans la nuit du 19 février aux alentours du 4 heures de matin, le rappeur new-yorkais Pop Smoke a été assassiné à son domicile pendant un cambriolage. Plusieurs médias américains ont remarqué un détail qui aurait "provoqué" ce meurtre.

Décédé à l'âge de 20 ans, Pop Smoke aurait partagé son adresse sans faire exprès, quelques heures avant le cambriolage. En effet, il a dévoilé une vidéo sur son compte Instagram avec plein de sacs de shopping provenant de Mike Amiri, le créateur de la marque de luxe Amiri et on peut voir que sur un des sacs il y a son adresse. On ne saura sans doute jamais si cette vidéo a permis aux cambrioleurs d'avoir l'adresse de chez lui, peut être qu'ils la connaissaient déjà, mais c'est une "malheureuse" coïncidence.

Publicité

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.