Publicité

Pourquoi Ademo fait-il le poirier dans un garage Renault ?

Par
Ademo - capture clip "Au DD"
Ademo - capture clip "Au DD"

L’affaire agite la toile depuis quelques jours, on a donc décidé de mener l’enquête.

Le rap français vit un joli mois de septembre, avec les nouveaux projets de Prince Waly, Squidji ou Younes, la réussite de la carrière d’acteur de Fianso, ou encore les foules énormes réunies pour les concerts de Booba au Stade de France et Ninho à La Défense Arena. Beaucoup de motifs de satisfaction, de la créativité artistique, des projets variés : logique, donc, que l’actualité qui agite le plus les médias et les réseaux sociaux soit une vidéo d’Ademo en train de faire le poirier dans un garage Renault.

Depuis la publication de ce pur kamoulox, les questions et les théories vont bon train : était-ce un sosie ? Pourquoi un garage Renault ? Le poirier était-il parfaitement exécuté ? Où est passé N.O.S ? Quand sortira le prochain album de PNL ? La misère est-elle vraiment si belle que les deux frères le disent ? On a mené l’enquête, voici nos conclusions.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pourquoi un garage Renault ?

L’affaire aurait certainement fait moins de bruit si le rappeur était apparu chez un concessionnaire BMW, Porsche voire Lamborghini. On associe en effet plus facilement PNL à des voitures de luxe qu’à une marque plus commune comme Renault. A partir de là, plusieurs explications sont possibles :

● Ademo roule réellement en Renault, le meilleur moyen pour passer inaperçu et mener une vie normale. Vous avez déjà essayé de vous fondre dans la foule en Testarossa ?

● Ademo est un mec sympa qui rend service à une tante, un cousin, un voisin, en déposant sa voiture au garage.

● Le garage constitue un investissement : Ademo en est propriétaire, il a placé l’argent gagné avec le rap dans le business de la mécanique automobile.

● Le rap n’est pas une fin en soi, Ademo a soif de connaissances, et il cherche à se former en mécanique, juste pour le plaisir. Pendant ce temps, N.O.S prend des cours de cuisine gastronomique, et au semestre suivant, les deux frères se lanceront dans l’étude de la géologie.

Le poirier : symbole d'une prochaine sortie d'album ?

Possibilité 1 : le 1er septembre 2023

La figure du poirier, qu’on appelle aussi communément l’équilibre, rappelle la forme droite et longiligne d’un i, ou du chiffre 1. Il s’agit peut-être d’un indice concernant la date de sortie d’un hypothétique nouveau projet de PNL. Les albums sortent toujours le vendredi, et il n’y a aucun vendredi 1 avant septembre 2023. Faut-il miser sur une publication le 1er septembre de l’année prochaine ? Commercialement, l’idée aurait du sens : la rentrée est le moment idéal pour une grosse sortie très médiatique. L’album serait annoncé en juin, teasé en juillet-août avec un ou deux extraits, et aurait toute la place pour enquiller les certifications à la rentrée.

Possibilité 2 : 23 décembre 2022

Autre probabilité : la réponse est dans le mot poirier. Le P est la 16ème lettre de l’alphabet, le O la 15ème, le I la 9ème, etc. En additionnant le positionnement de chaque lettre du mot, on obtient la formule 16+15+9+18+9+5+18. Le résultat ? 90. L’album sortirait donc dans 90 jours. Selon les indications de la caméra de surveillance qui a filmé Ademo, l'exécution du poirier daterait du 25 septembre. Si on se projette trois mois plus tard et qu’on vise toujours un vendredi, on peut tabler sur une sortie d’album le 23 décembre. Deux jours avant Noël, on serait parfaitement dans les temps pour un énorme braquage commercial. Ça se tient.

Possibilité 3 : aucun rapport avec une sortie d’album

Malgré un horaire inhabituel (2h05) pour des exercices de gymnastique, et un lieu totalement improbable, il est possible (et on dit bien “possible”, ce n’est qu’une hypothèse) que le geste d’Ademo n’ait aucun rapport avec une sortie d’album, et, plus fou encore, qu’il n’ait aucune signification particulière. C’est difficile à croire, mais dans ce genre de situation, mieux vaut envisager toutes les possibilités.

Où est passé N.O.S ?

Possibilité 1 : au pieu. A deux heures du matin, c’est une possibilité à prendre en compte : N.O.S était peut-être simplement couché. Que ce soit seul, en couple, en train de ronfler ou en train de cogiter, cela ne nous regarde pas.

Possibilité 2 : à quelques mètres d’Ademo, hors-champ. Le problème avec cette réponse, c’est qu’elle ouvre la voie à énormément d’autres questions : était-il lui aussi en train de faire le poirier ? Regardait-il son frère effectuer cette figure en le conseillant (“ ressers les mains ”, “ tends les jambes ”, “ mets plus d’autotune ”, etc) ? Cherchait-il, comme nous, à comprendre les raisons poussant Adé à faire le poirier ? Si oui, a-t-il trouvé la réponse, et dans ce cas, pourquoi ne la communique-t-il pas avec nous ?

Possibilité 3 : derrière la caméra. Ces images seraient issues d’un clip tourné en secret, et ce ne serait pas le premier qui s'appuierait sur un effet “caméra de surveillance”. Après avoir marché au sommet de la Tour Eiffel, PNL reviendrait donc sur Terre, les mains faites pour les disques de diamant et les pieds dans un garage Renault.

Avec qui Ademo veut-il se battre à la fin de la vidéo ?

Après avoir reposé les pieds sur le sol, Ademo repart avec entrain, tête baissée, démarche nerveuse, les poings serrés mimant des petits coups portés à un adversaire invisible. Quelle est donc la raison de ce comportement ?

Personne, c’est juste la suite de son entraînement. Ademo est un grand sportif, le poirier fait potentiellement partie d’un programme de musculation au poids du corps, et la petite série de coups de poings n’est que l’enchaînement entre deux exercices.

Un jnoun, qu’on ne voit pas sur la vidéo de surveillance, étant donné qu’ils sont invisibles. Ce ne serait pas la première fois qu’Ademo y fait référence (“que des traîtres à l'étage en-dessous, que des jnouns à l'étage au-dessus”, “j'suis le djinn de mon djinn, j'suis bousillé”), cette fois il veut peut-être en finir et en découdre une bonne fois pour toutes.

Un antagoniste méphistophélique dans un spin-off de Paranormal Activity qui se déroulera aux Tarterêts. Ca expliquerait presque tout : le jnoun invisible, la caméra de surveillance, mais toujours pas le poirier.

Les mecs qui font des articles pour expliquer pourquoi il fait le poirier dans un garage Renault à 2h du matin.