Publicité

Pourquoi l’album de la Sexion n’est toujours pas sorti ?

Par
Sexion d'Assaut - photo promo (DR)
Sexion d'Assaut - photo promo (DR)
- DR

Dix ans après L’Apogée, le troisième album de la Sexion d’Assaut reste un mystère. Pourquoi l’attend-on encore ?

Annoncé depuis quasiment une décennie, le troisième album de la Sexion d’Assaut se fait toujours attendre. Devenu LA véritable arlésienne du rap français, le Retour des Rois a connu un parcours chaotique, entre annonces officielles, rumeurs, règlements de comptes en public, publication avortée… L’attente des fans de Gims & Cie devait logiquement prendre fin le 14 mai dernier, avec le début de la tournée du groupe. L’album aurait été vendu uniquement dans les salles de concerts, en format physique. Une stratégie intéressante qui aurait pu porter ses fruits, mais qui n’a malheureusement pas été mise en œuvre. Début juin, l’album n’est toujours pas disponible. Pourquoi a-t-il fallu attendre 10 ans avant d’entrevoir la publication d’un nouvel album de la Sexion ? Et pourquoi n’est-il pas sorti à la date prévue ? On fait le point.

Mai 2013 : la première annonce

Neuf années se sont écoulées entre la première évocation du Retour des Rois par Gims et le début de la nouvelle tournée de la Sexion. En pleine promo pour la sortie de son premier album solo en mai 2013, Gims rebondissait à une première ouverture de Maska, présent autour de la table (“on a déjà le titre”), pour balancer en direct le nom de ce nouveau projet de groupe. Cette annonce est cependant prématurée : Gims prend bien le temps de préciser qu’il s’agit d’une pure hypothèse et que le chantier n’a même pas démarré (“s’il y a un nouvel album, si cet album est fait, si on arrive à le faire”), mais c’est déjà trop tard, le mal est fait.

Publicité

2013-2017 : tout le monde patauge

Pendant plusieurs années, le fantasme d’un nouvel album de la Sexion va hanter les carrières solo des membres les moins exposés du groupe. Gims et Black M cartonnent, mais pour les autres, c’est plus difficile. A chaque période de promo, les mêmes questions sur Le Retour des Rois reviennent donc à la charge. Plusieurs dates de sortie sont évoquées, mais rien de bien concret ne filtre réellement. Plusieurs années passent sans que l’on ne sache vraiment si ce retour va se faire un jour, ou s’il restera lettre morte.

2017 : Le retour se concrétise

2017 est une année-charnière dans l’histoire du Retour des Rois. Gims fait cette fois-ci une annonce précise : la sortie de l’album se fera “juste après” la publication de son troisième album solo, Ceinture Noire. Les autres membres du groupe confirment tous à tour de rôle l’arrivée prochaine de ce projet, tout semble donc bien calé sur les bons rails. Cerise sur le gâteau : en décembre, le groupe se réunit sur scène à l’occasion d’un concert de Lefa. Pour enfoncer le clou, ce dernier annonce au public que Le Retour des Rois va se faire, et que le groupe va “s’enfermer dans une maison pour faire du sale” -une formulation plus adaptée à un tournage amateur de torture-porn qu’à un album de la Sexion, mais ce n’est pas la question.

2017-2020 : Plus personne ne comprend rien

Malgré toutes les bonnes intentions du groupe, l’album reste un pur fantasme. A tour de rôle, Gims, Barack Adama, Dawala, et même Dadju, expliquent ce retour manqué par des problématiques contractuelles, des “détails techniques” et des négociations à rallonge en coulisses. Les différentes signatures en maisons de disques n’arrangent rien : qui va distribuer l’album ? Comment vont se répartir les budgets, les droits ? Personne ne veut être lésé, la Sexion étant potentiellement une vraie poule aux œufs d’or. Pour ne rien arranger, Gims et Dawala s’affrontent aux Prud’Hommes .

2020-2021 : La confirmation et le teasing

Alors que la tournée de reformation est perturbée par la pandémie de Covid, le retour du groupe se concrétise fin décembre 2021 avec l’annonce d’une date de sortie de l’album . Prévu le 14 mai 2022 à l’occasion de la première date de la tournée, avec cette stratégie étonnante mais potentiellement efficace de disque physique vendu uniquement dans les salles de concert, ce nouveau projet semble enfin dans les starting-blocks. Gims tease même la présence de Sch en featuring , un single est prévu , tout est donc plutôt bien parti. Cette fois, plus de doute : l’album est prêt, il est ambitieux, et on pourra bientôt le découvrir.

Mai 2022 : faux-départ

Une semaine avant la date fatidique, Gims tempère les ardeurs des fans au cours d’une interview du groupe avec Skyrock : “on ne fuit pas la question de l’album, mais c’est une évidence : il y a du retour sur le projet”. Le Retour des Rois n’est donc pas proposé à la vente le 14 mai lors du premier concert de la tournée de la Sexion, et personne ne sait vraiment si le retard évoqué par l’auteur de Subliminal est temporaire, ou s’il s’agit d’une problématique plus importante, susceptible de freiner définitivement cette sortie.

Pourquoi l’album se fait toujours attendre ?

Neuf ans après la première évocation du Retour des Rois, le public de la Sexion d’Assaut attend toujours de pouvoir découvrir ce fameux troisième album de Maska, Barack Adama, et les autres. Tout le monde a bien compris que le principal frein à cette sortie était d’ordre contractuel, tous les membres du groupe n’étant pas liés aux mêmes maisons de disques. Cependant, d’autres facteurs sont aussi à prendre en compte.

D’abord, le groupe est-il entièrement satisfait par son propre album ? La Sexion d’Assaut a obtenu des succès monstrueux en adaptant sa proposition artistique pour toucher le grand public. Une décennie entière s’est écoulée depuis L’Apogée, et tout a changé entre temps : les sonorités du rap dit mainstream, le public rap français, les têtes d’affiche, les enjeux de l’industrie du disque … Pour réaliser le même carton plein qu’à l’époque de Désolé ou Ma Direction, les mêmes ingrédients ne suffisent plus. La Sexion doit réaliser un album qui soit suffisamment neuf pour toucher les jeunes générations, mais ne doit pas non plus trahir son identité, pour ne pas perdre le public resté fidèle depuis 10 ans … sachant que ce même public a évolué pendant cette période, et n’a plus forcément les mêmes envies. Un vrai casse-tête, donc.

De leur côté, les membres de la Sexion d’Assaut ont aussi évolué dans des directions différentes. Maska est l’exemple le plus frappant : devenu un véritable chanteur, ses derniers projets en date sont à des années lumière de ses couplets d’il y a dix ans. Accorder son univers avec celui d’un Black M ou d’un Doomams demande potentiellement plus de gymnastique qu’à l’époque où tout le monde allait dans le même sens, et n’avait pas forcément goûté à la liberté artistique d’une carrière solo.

Les freins à cette nouvelle aventure sont nombreux et variés, aussi bien d’ordre contractuel qu’artistique. Le début de la tournée semblait l’occasion parfaite pour lancer la sortie du disque, mais ce faux départ pose question : l’album est-il toujours d’actualité, ou faut-il se résigner et considérer que l’aventure Sexion d’Assaut se poursuit désormais uniquement en live, sans nouveau projet inédit à se mettre sous la dent ? Le Retour des Rois est un projet aussi attendu que complexe à mettre en place.