Publicité

Quand Alonzo raconte son concert le plus chaud en prison

Par
Alonzo dans le clip "Capo" - (réal : Mathieu ALLARD)
Alonzo dans le clip "Capo" - (réal : Mathieu ALLARD)

Alonzo dit tout sur "son concert le plus chaud en prison" dans une interview pour Vice.

Alonzo était l'invité de l'émission Voyou de Vice il y a quelques mois et s'est confié sur le concert le "plus chaud" qu'il a performé en prison. Il avoue que dès son arrivée dans cette prison marseillaise il a capté que la suite du show s'annonçait difficile... 

"Des histoires qui finissent bien"

Le rappeur marseillais était invité dans la prison des mineurs à la Valentine par l'association de Mouloud Mansouri. L'asso Hip Hop Convict Support organise des concerts de rap et des ateliers d'écriture en milieu carcéral. Jusque là tout va bien, Alonzo se dit qu'être face à des mineurs est plus relax qu'avec des incarcérés de longue date... grosse erreur ! 

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dès qu'il y a mis les pieds il a reçu ce genre de phrases de bienvenue  : "_Alonzo fils de p***"._Le reste de son concert s'annonce corsé, le public est divisé : les matons sont au milieu de deux groupes de jeunes incarcérés. Quand c'est le moment de faire le show Alonzo donne tout, mais le public de jeunes reste timide. Il demande le fameux "Comment ça va ?" pour réchauffer un peu l'atmosphère. Et là un individu va sortir une réponse qui va le faire direct réagir, à découvrir dans la vidéo ci-dessous ! Pas le temps pour les problèmes Alonzo demande aux mineurs incarcérés et aux matons de se mélanger et "Au final c'était magnifique" ! 

Il se confie aussi sur un autre concert en prison aux cotés de Médine, Psy 4 de la rime, Cut Killer, Kery James. Au menu : snipers sur le toit, passage de parfums en douce.