Publicité

Qui est Favé, le rookie du 95 qui affole les compteurs ?

Par
Favé - Urus
Favé - Urus
- Youtube

Difficile de passer à côté du phénomène Favé. Ces dernières semaines, le rookie venu tout droit de Saint-Leu (95) grimpe vite et fort. On vous explique pourquoi.

Même pas 10 morceaux sur les plateformes et déjà un million d'auditeurs par mois... Favé vient de se faire, très rapidement, un nom dans le rap français. Son dernier single "Urus" a fait le tour des réseaux et comptabilise plus de 3 millions de vues sur YouTube. Il a la dalle et il l'assume : "Archi-déterminé, p't-être que j'en ai pas l'air mais j'sais qu'j'vais faire un truc dans l'pe-ra qui marque".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La jeunesse à l'honneur

Bien qu'il soit encore très jeune, Favé n'en est pas à son coup d'essai dans le rap. Depuis plusieurs années déjà, il s'entraîne afin de trouver ce qui lui correspond. Car son style n'est pas celui d'un OG, pro des multisyllabiques et autres figures de styles techniquement recherchées. Son truc à lui, c'est de faire bouger la tête, de t'attraper avec un refrain bien catchy qui reste en tête pendant toute la journée. C'est un peu la recette miracle de tous ces jeunes rookies, impressionnants par leur efficacité. À l'image de "Génération Miracle", en featuring avec Kerchak, lui aussi propulsé très rapidement sous le feu des projecteurs. Le résultat fonctionne très bien si on en croit le récent succès qu'il connaît. D'ailleurs, ça semble le surprendre un peu, comme il le dit avec autodérision dans "Sommet" ** : "J’encule le pe-ra mais j’suis guez à la base"**

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Depuis SoundCloud, Favé a pu progresser et s'essayer à tous les types de production. C'est donc assez logiquement qu'aujourd'hui, il est à l'aise pour découper l'instru... peu importe celle qu'on lui propose. Sur des sonorités proches de la plug, il nous entraîne avec des refrains calibrés pour rester en tête grâce à une autotune bien gérée. Tandis que, plus récemment, avec le mouvement Jersey, il se montre plus tranchant mais toujours aussi efficace. Même si son succès, comme toute réussite, attire également son lot de détracteurs.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Mais malgré ses nouveaux petits haters, il semble avoir déjà trouvé son public. Favé ce n'est pas la recherche d'un rap pur, technique et engagé. On l'écoute quand on a envie de se donner de l'énergie ou de profiter d'une vibe spéciale qu'il arrive a exploiter avec charisme et aisance, de manière surprenante pour son âge. Maintenant, reste à voir s'il arrive à perdurer dans le temps, à une époque où la musique se consomme aussi rapidement qu'un salade-tomate-oignons au kebab du coin de ta rue. D'ailleurs, peut-être que son premier projet nous apportera le début d'une réponse...

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.