Publicité

Realo, l’art de briser ses chaînes

Par
Realo - capture clip "Neout Pt 2" (goyangv)
Realo - capture clip "Neout Pt 2" (goyangv)
- goyangv

Portait d’un prodige de la nouvelle génération.

A chaque révolution ses grandes figures. En s’installant comme un chef de file d’une nouvelle génération d’artistes nés dans les VST et les logiciels de composition musicale, Realo s’est affirmé, ces derniers mois, comme l’un des joyaux les plus précieux du nouveau rap francophone. Entre envolées mélodieuses, couplets aériens et mélodies enivrantes, l’artiste originaire de la région Toulousaine s’est depuis son début de carrière forgé un univers unique, aussi construit que diversifié. Sans jamais se fixer de limites, sa discographie exploite des centaines d’aspérités musicales, de la Dance à la Drum’n’bass en passant par la Supertrap grâce à l’appui de nombreux producteurs talentueux, et ce, tout en marquant ces sonorités de sa patte inimitable.

Entre images saisissantes et mélodies hypnotiques, focus sur l’une des propositions musicales les plus rafraîchissantes du rap français.

Publicité

Première forme

Tout commence en 2018. Après plusieurs années d’explorations musicales, la chaîne Youtube de Realo se dote, au moins d’avril, d’un tout premier clip. Celui que l’on appelait à l’époque Realogenius dévoile sur le très beau « Saison » une voix caverneuse, chargée d’émotions et de mélodies, qui croise celle du rappeur Riley. En s’entourant notamment d’artistes comme Bitsu, dont il enregistre et mixe entièrement son iconique mixtape « No More Lemon », Realo baigne déjà, quand il dévoile ce premier clip, dans un milieu musical en pleine effervescence. Un contexte qui lui permet de travailler sa technique et sa maîtrise des logiciels, en parallèle du développement de sa propre musique.

Alors depuis « Saison » , Realo n’a jamais ralenti la cadence. Avec plus de 90 morceaux publiés sur Soundcloud, 7 projets et plusieurs dizaines de singles dévoilés sur les plateformes, peu de chances que l’on puisse encore douter de la passion et de la détermination de l’artiste. Clips après clips, collaborations après collaborations, la patte si reconnaissable de Realo s’est peu à peu forgée pour devenir un style à part entière : en frôlant les aigus autant que les graves dans des refrains aux mélodies prenantes, le chanteur a fait des voix autotunées et traitées informatiquement sa marque de fabrique, le tout servi sur des instrumentales trap aussi épurées qu’entraînantes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Mais à partir de 2020, la carrière de Realo s’accélère : en collaborant avec Khali, un artiste en pleine ascension dont il est proche, il s’offre une exposition un peu plus large au travers de 7 morceaux de haut vol, dévoilés entre 2020 et 2021, comme par exemple « Metalic », « Fetti » et le très bon « Iridescence », en featuring avec Yuri Online et Yunodji. Sonnant comme un Banger 2.0, le track devient rapidement un des morceaux les plus populaires de la discographie de Realo, et se retrouve propulsé dans de nombreuses playlists et setlists de DJ mixant aux quatres coins de la francophonie. Avec ses synthés aux mélodies grésillantes et appuyées, ses basses explosives et son refrain envolé, le morceau fédère des foules entières, emportées par la fougue et les mélodies prenantes de l’artiste. Toujours fort de son style reconnaissable, Realo à su dévoiler à son public d’autres facettes de sa musique au fil de ses nouvelles sorties, et ce grâce à un talent certain indéniable, mais aussi un grâce à un entourage solide.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Génération créative

En collaborant avec des dizaines de beatmakers aux univers tous singuliers, Realo a su faire de sa musique un objet aux multiples aspérités. En s’alliant avec Abel 31, producteur émergent derrière les morceaux de Rouhnaa ou H Jeune Crack, il explore par exemple les sonorités dance sur le dansant « Brazy », dont les mélodies captivantes portent les voix de Realo, Beamer et Winnterzuko. Aux côtés de Yunodji, producteur qui a fait des BPM rapides et des 808 agitées son fer de lance, il s’essaye avec brio à la Supertrap, ce style qui reprend les attributs de la trap en les poussant à leur maximum, notamment sur son projet commun avec Zoomy, Sexy Turbo Speed. Avec Myth Syzer, il dévoile en début 2022 le magnifique « 2 SEC » sur une production 100% Drum’n’bass, et avec encore une fois Abel 31 et Yunodji en co-production, il s’essaie aux sonorités synthwave qui ont fait la gloire des années 80 sur l’audacieux « Red Eyes ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Fort de ces nombreuses expérimentations réussies, Realo semble alors laisser libre court à son imagination et celle de ses producteurs fétiches, et ne se cantonne plus à aucun style : il a fait de sa musique un espace de liberté où il peut expérimenter et développer un style unique, en s’affranchissant des univers souvent définis et cadrés de nombreux autres artistes de la scène francophone.

Alors comme pour remercier les dizaines de producteurs avec lesquels il collabore du travail fourni, Realo ne manque pas de les créditer en tant que featuring sur chacun de ses morceaux, et ainsi, contribue à mettre en lumière les beatmakers trop longtemps mis de côté : citons par exemple Kosei, Whatever 51, Yunodji, Demna, Rosalie du 38, Recklessboise, Fenka, Simala, Sharkboy, Apher, Abel31, LarryG, 3G & Bricksy, Myth Syzer et bien d’autres.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En ayant accumulé une expérience dans le mixage et l’enregistrement certaine, expérimentant autant de sonorités différentes et en s’entourant d’une génération créative tout à fait talentueuse, Realo a pu faire de son espace musical une rampe de lancement idéale vers la suite de sa discographie, qu’il a déjà commencé à dévoiler.

Emotion

Le 6 juillet dernier, après avoir partagé des extraits et teasers sur ses réseaux sociaux, Realo dévoile le clip de son dernier morceau : « Emotion ». Issu de son prochain projet commun à venir avec les producteur Koboi, le somptueux clip dévoile un morceau aux accents éléctro-pop, guidé par la voix et les mélodies aériennes toujours plus prenantes de l’artiste. Côté réalisation, le clip est signé Edith TV, un collectif novateur qui a déjà notamment pu travailler avec le jeune rappeur Luther, et présente Realo dans un univers visuel aux couleurs feutrées et à l’ambiance tout à fait dépaysante. Seul extrait du projet à venir, le morceau éponyme donne le ton : pour la suite, Realo semble faire prendre à sa musique un virage d’autant plus électronique, et le premier extrait laisse à penser que la suite en sera d’autant plus captivante.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Avec une direction artistique aussi soignée que le traitement de ses voix, Realo s’est placé au fil de ses sorties comme l’un des artistes à l’univers le plus large et le plus captivant de la nouvelle génération. Comme un objet musical indéfinissable au beau milieu de la nébuleuse du rap français, l’artiste à su prouver à un public grandissant qu’il allait encore repousser les limites de sa créativité. Alors pour les prochaines années, il y a fort à parier que Realo continuera, encore et toujours, à repousser les limites de son inépuisable créativité.